Votre Journal d'information -

14 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Journée internationale des droits de la femme : Faure Gnassingbé pousse les femmes togolaises

La communauté internationale va encore célébrer la journée des droits des femmes, ce mercredi 8 mars 2023. Une occasion pour les femmes togolaises de faire un bilan et de s’affirmer à travers leurs savoir-faire dans tous les domaines.

Le 8 mars est une journée d’action, de sensibilisation et de mobilisation dédiée à la lutte pour les droits des femmes, l’égalité et la justice. Plusieurs événements et initiatives ont lieu à travers le monde. Pour cette année, le thème retenu est “Pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes”.

Ce thème doit permettre aux femmes de faire corps avec les outils informatiques, afin de faire avancer rapidement leurs affaires, car le monde est au bout des doigts, à travers la digitalisation. Les différentes organisations de femme du Togo vont réfléchir, échanger, se mobiliser pour l’égalité entre les femmes et les hommes ; faire le point sur ce qui a été fait et ce qui reste à faire sur la question de la place des femmes dans la société.

C’est aussi l’occasion de mettre en avant les initiatives qui placent les femmes togolaises au cœur des actions initiées par le gouvernement ainsi que leur participation à la vie sociale, politique et économique.

Au Togo, les femmes ont beaucoup domaines. On les retrouve à la tête de grandes institutions, elles sont à la table des grandes décisions et elles occupent une place de choix au sein des partis politique et c’est grâce au vison du chef de l’état, Faure Gnassingbé, qui a annoncé la parité homme-femme à des postes électifs, notamment à l’Assemblée nationale en 2013. Mais beaucoup d’efforts restent à faire pour que le vœu du chef de l’État soit réalisé malgré des avancées notables révélés dans certains domaines.

Dodo ABALO

Partagez cet article

A découvrir