Votre Journal d'information -

23 mai 2024

SOCIETE: Le noble geste de Faure Gnassingbé envers les croyants

En cette période de fêtes de Pâques et de carême musulman, ce sont des sacs de riz, de bidons d’huile et de cartons de tomate que le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, a offert à environ 7000 personnes issues de toutes les communes du Grand Lomé.

” Cette action humanitaire confirme l’attachement du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, au vivre-ensemble et au processus de développement social dans ces communes du pays “, a déclaré Sandra Ablamba Johnson, la ministre, Secrétaire générale de la Présidence de la République, qui a procédé à la remise des vivres aux communautés chrétiennes et musulmanes du Grand Lomé, qui  leur permettra de passer de bons moments de fêtes de Pâques et d’observer sereinement le jeûne du Ramadan.

La Ministre-SG de la Présidence représentant le Chef de l’Etat

Elle a indiqué que ce geste hautement symbolique est une réponse du Président de la République aux besoins des communautés à la base, mais aussi un signe de son engagement à renforcer la cohésion et l’harmonie sociales et la résilience, notamment dans les communautés à la base.

Scène de joie et de reconnaissance

A cet effet Sandra Ablamba Johnson, a remercié le chef de l’Etat pour ce geste de solidarité. Elle a salué, à cet effet, la vision de développement social du chef de l’Etat, qui se matérialise par les différents projets et initiatives en faveur des couches vulnérables. Les représentants des communautés, notamment les chefs cantons, ont été invités à s’investir davantage dans la promotion de la cohésion sociale, gage de tout projet de développement communautaire. Dans la joie et l’allégresse, les bénéficiaires ont exprimé leur reconnaissance au Président de la République pour sa politique sociale et réaffirmé leur détermination à participer activement à la politique de consolidation de la paix et du renforcement de l’Etat.

Il faut souligner que la Ministre du Commerce, de l’artisanat et de la consommation locale, Rose Kayi Mivedor, des représentants des treize communes, de tous les chefs cantons et de tous les chefs quartiers du Grand Lomé ont pris part à la cérémonie, qui a été suivie d’une visite de terrain sur le chantier de construction de l’hôpital mère-enfant de Bè.

Partagez cet article

A découvrir