Votre Journal d'information -

25 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ELECTIONS LEGISLATIVES 2024: La Cour Constitutionnelle s’est prononcée

C’est fini pour les élections législatives du 29 Avril 2024. La Cour Constitutionnelle s’est prononcée, en dernier ressort, sur les résultats provisoires annoncées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), qui a attribué 108 sièges sur les 113 pour le parti au pouvoir Union pour la République (UNIR), 2 pour l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), 1 pour l’Alliance nationale pour le changement (ANC), 1 pour la Dynamique de la majorité du peuple (DMP) et 1 pour les Forces démocratiques pour la République (FDR).

Ces résultats provisoires ont été attaqués par certains candidats, qui ont donc saisi la Cour Constitutionnelle, conformément aux textes légaux. Une dizaine de candidats a adressé des requêtes portant sur des fraudes massives, de bourrages d’urnes, de renvoi de délégués dans les bureaux de vote, de violence sur les représentants des partis, etc.

Une vue des Officiels lors de la proclamation définitive des résultats par la Cour Constitutionnelle

La Cour constitutionnelle ne leur a pas donné droit. Elle les a tous déboutés, en rejetant les requêtes qui lui ont été adressées., confirmant ainsi les résultats provisoires annoncées par la CENI.

Kafui Adjamagbo, la seule élue de la DMP, a exprimé sa tristesse quant au comportement de la Cour Constitutionnelle. ” La Cour nous a démontré une fois encore qu’elle est une institution inféodée à ce régime et qu’on ne pouvait pas compter sur elle pour dire le droit. Nous avons introduit une dizaine de recours, étayés au bas mot par 1000 pièces. Nous sommes convaincus que la Cour n’a rien étudié. La Cour a un plan, elle a reçu des ordres qu’elle a suivis.  Et c’est dommage “, regrette la coordinatrice de la DMP.

Kouigan Yawa, élue UNIR dans la circonscription électorale de l’Ogou, s’est réjouie de l’issue de ces élections pour son parti UNIR. Pour elle, c’est le travail des candidats et des militants UNIR qui a permis au parti de réaliser le score impressionnant annoncé par la CENI et avalisé par la Cour Constitutionnelle.

” Je suis très heureuse de cette proclamation de résultats définitifs à laquelle nous venons d’assister par la Cour Constitutionnelle du Togo. Il est extrêmement heureux pour notre pays que la République fonctionne comme c’est prévu et que les institutions jouent sa partition, chacune en ce qui la concerne pour que notre démocratie continue de se renforcer. Je suis très heureuse de compter parmi les élus, je suis très heureuse de la victoire d’UNIR, notre parti “, a dit Yawa Kouigan, affirmant que tout ceci a obtenu au bout de beaucoup de travail, de sérieux, de la détermination, de la concentration et la proximité avec les populations.

Ali SAMBA

Partagez cet article

Laisser un commentaire

A découvrir