Votre Journal d'information -

29 février 2024

Culture : Rendre plus attrayant le cinéma togolais

Le ministre de la Culture, Kossi Gbényo Lamadokou, a annoncé les couleurs de la Semaine nationale du cinéma togolais (SNCT) qui se déroulera du 22 au 29 juillet prochains au Togo, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée le jeudi 22 juin dernier.

Placé sous le thème “Contribution des cinéastes au processus de réformes du cinéma et de l’audiovisuel togolais “, la SNCT mettra en valeur les métiers de la cinématographie au Togo. L’objectif est de promouvoir le cinéma togolais et de favoriser le développement de la coopération cinématographique et audiovisuelle dans la région. Tout en soulignant l’importance de susciter l’amour du cinéma togolais chez les Togolais et de rendre ses productions plus compétitives à l’échelle internationale, le ministre Kossi Gbenyo lance un appel à la mobilisation de toutes les énergies pour attirer les acteurs internationaux et faire apprécier les talents cinématographiques du pays.

Pour l’édition de cette année, une cinquantaine de productions togolaises sera diffuser à la population togolaise, allant des fictions aux documentaires en passant par les courts et longs métrages et les séries. Des projections de films en compétition et hors compétition, des ateliers de formation, des masters class, des remises de trophées ainsi que des présentations de films dans diverses catégories sont prévus par la même occasion. Pour encourager les cinéastes, des prix seront décernés aux meilleurs acteurs de la cinématographie togolaise. Un marché du film et de l’audiovisuel sera mis en place, offrant aux visiteurs l’opportunité d’encourager les cinéastes togolais en achetant leurs productions

Pour cette édition, la SNCT a choisi La république du Niger comme pays invité d’honneur, renforçant ainsi les liens socioculturels et diplomatiques entre le Niger et le Togo. L’ambassadeur du Niger au Togo, Sidi Zakari, a pris part au lancement de l’événement aux côtés du Directeur du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNCIA) M. Denis Koutom Essohanam.

Dodo ABALO

Partagez cet article

A découvrir