Votre Journal d'information -

14 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

LA DEUXIEME EDITION DE LA COMPETITION BOBOBO EST RENTREE DANS L’HISTOIRE

La deuxième édition de la compétition BOBOBO organisée par l’OPALEF et CICCA sous le patronage du Ministère de la Culture et du Tourisme dans le Grand Kloto en collaboration avec les préfectures et communes d’Agou, Kloto et Kpele, a vécu.

Lancée le 16 juin 2023 à Kpalimé avec la participation de 32 groupes sélectionnés dans les 3 préfectures, elle a connu son apothéose ce samedi 25 novembre 2023 avec la grande finale qui a opposé quatre groupes finalistes sur le terrain de football d’Agome Kpodzi.

Prévue pour commencer à 14h30, la cérémonie de clôture a commencé avec un léger retard dû à la grande pluie qui est tombée sur la ville de Kpalimé et qui a rafraichi un peu l’atmosphère. Trois discours ont été prononcés avant les prestations de danse. Le Chef canton de la ville de Kpalimé Togbui HON VI a souhaité la bienvenue aux populations de Kpalimé et aux invités et encouragé les groupes finalistes au fair-play.

Le Président du Comité de pilotage de la compétition Me ATTOH-MENSAH a remercié les autorités politiques, administratives et traditionnelles, les invités, les sponsors, les groupes de danse et les populations pour leur présence à la finale et leur implication dans le déroulement de la compétition avant d’inviter les groupes en compétition au fair-play. Le représentant du Ministre de la Culture et du Tourisme, M. MOKLI, Directeur régional de la Culture Plateaux a présenté les excuses du Ministre qui n’a pas pu faire le déplacement et félicité les organisateurs de la compétition qui est une occasion de cohésion sociale et de fraternisation des populations et se place dans la droite ligne de la politique gouvernementale en matière de promotion de la culture.

Les quatre groupes finalistes, KEKELI d’Agou Kebo-Toe, AMENUVEVE de Tove Ahoundjo, NTIFAFA d’Agou Kebo-Agblodome et NOVISI de Tove Dzigbe, se sont tour a tour produits devant un millier de spectateurs et sous l’œil attentif du jury de 5 membres composés de spécialistes de la danse Bobobo qui les a notés sur la base de critères prédéfinis comme, l’entrée et la sortie de scène, l’habillement, le message véhiculé dans les chansons, la danse/chorégraphie, le rythme/percussion.

Au moment des délibérations du jury, le représentant du Maire de la commune Kloto 3, le conseiller de la commune Golfe 1 M. Gilles DOH et le Maire de la commune Kloto 1 M. Winny DOGBATSE ont pris la parole pour féliciter le comité de pilotage pour le bon déroulement de la compétition et encourager tous les groupes participants avant de les inviter au fair-play. Le président du comité de pilotage a à son tour prononcé un mot de fin en remerciant tous ceux qui ont été impliqués dans l’organisation de cette deuxième édition de la compétition, les 32 groupes participants qui ont tous été invités à la grande finale, le Ministère de la culture, les préfectures, communes et les autorités administratives et traditionnelles du Grand Kloto, , les membres du comité de pilotage, les sponsors, les contributeurs individuels et le public qui a été toujours nombreux à toutes les étapes de la compétition avant d’inviter à la prochaine édition l’année prochaine, si les conditions pour l’organiser sont réunies.

Le jury, présidé par Dr NOUWOSSAN Edoh a ensuite donné les résultats des prestations de cette finale, avec le sacre du groupe NOVISI de Tove Dzigbe, suivi de NTIFAFA d’Agou Kebo-Agblodome, AMENUVEVE de Tove Ahoundjo et KEKELI d’Agou KEbo-Toe. Les coupes, attestations et récompenses ont été remises aux quatre groupes finalistes par les autorités présentes et les attestations et primes de participations ont été remis à tous les autres groupes compétiteurs à l’exception des groupes d’Avetonou et d’Agome Kpodzi qui n’ont pas accepté leur élimination aux phases précédentes. Des attitudes que les organisateurs et les autorités et témoins de la bonne organisation de la compétition ont trouvé regrettables.

La deuxième édition de la compétition Bobobo a pris fin avec le cocktail offert aux invités et à tous les groupes et avec les célébrations des vainqueurs et la satisfaction du public qui a apprécié le résultat donné par le jury.

Il faut rappeler qu’en marge de cette grande finale, il y’a eu une grande rencontre des jeunes lycéens de Kpalimé autour du thème « FORMATION ET METIERS D’AVENIR : COMMENT FAIRE AIMER LE PAYS AUX JEUNES » à la salle de réunion de la commune de Kloto 1. De même des créateurs et artisans ont meublé par leurs œuvres les stands initiés par l’organisation. Deux semaines plus tôt, des femmes ont été initiées à la fabrication du savon et à la transformation des produits agricoles locaux.

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine avec l’introduction de groupes de la préfecture de Danyi et de l’Amou avec comme invités deux groupes du Ghana. En espérant que le gouvernement apportera son appui matériel et financier et que les organisateurs réussiront à faire adhérer des sociétés, des bailleurs de fonds et les bonnes volontés à la pertinence de leur projet pour réunir les fonds nécessaires à l’organisation de cette troisième édition.

 

Partagez cet article

A découvrir