Votre Journal d'information -

23 mai 2024

Culture : La troisième édition du FESMA est lancée

Top ! c’est parti pour la troisième édition du Festival La Marmite (FESMA). Il se déroulera sur l’esplanade du Palais des Congrès de Lomé, du 15 au 21. Ces informations ont été données le jeudi 22 février 2024 à Lomé, au cours d’une conférence de presse animée par le commissaire général du festival, accompagné par les chefs cuisiniers du Togo.

 

« Les enjeux de la transformation agricole et de la valorisation des produits locaux », est le thème choisi pour cette troisième édition. Elle va rassembler des exposants venus de toute la chaîne de valeurs de la ferme à l’assiette, notamment les chefs, les cuisiniers, les producteurs, les transformateurs, les industriels, les distributeurs et les serveurs.

Au programme, des ateliers de cuisine, une foire/exposition, un colloque et des master-class, des compétitions culinaires, des concerts et un diner de gala. Une journée dans une ferme à Avétonou à quelques kilomètres de Kpalimé est l’innovation de cette troisième édition.

Le FESMA a pour objectifs de valoriser le savoir-faire, la diversité et la richesse des saveurs togolaises et africaines ; promouvoir le consommer local et une alimentation saine et équilibrée ; plaider en faveur du développement de nouveaux modes d’alimentation construits autour de la sécurité alimentaire ; valoriser les filières bio ; prendre en compte le développement durable et l’environnement dans les comportements alimentaires.

« Il servira de cadre d’une part, aux échanges et partages d’expérience sur la transformation des produits agricoles et des chaînes logistiques associés, et d’autre part à la promotion du savoir-faire et des richesses culinaires africaines à travers la valorisation des produits locaux », a laissé entendre Jean-Paul Agboh-Ahoueleté, Commissaire général du FESMA.

Pour lui, après deux éditions, le FESMA s’impose aujourd’hui comme l’événement culinaire et gastronomique de référence au Togo et dans la région. Avec plus de 200 exposants venant de plusieurs pays africains, des dizaines de milliers de visiteurs et à la faveur d’une communication particulièrement construite et portée par des médias nationaux et internationaux, le FESMA fédère les expériences culinaires africaines. « Au-delà de son caractère artistique et touristique, le FESMA est un événement inclusif qui a su rassembler les associations de restaurateurs togolais, et fait de la transformation des produits agricoles locaux son ADN », a-t-il ajouté.

Le FESMA se veut être un événement culturel fédérateur et inclusif de référence au Togo, inscrit à l’agenda international de façon périodique, à l’instar des festivals de la mode, du cinéma ou encore de la musique, auxquels sont associés les noms de certaines capitales africaines. Des ateliers et colloques scientifiques programmés aborderont les défis de la production et de la transformation locale et régionale des produits agricoles.

Des réflexions qui permettront de faire du FESMA, un événement culturel, touristique et scientifique de référence sur la gastronomie au Togo et de la région de l’Union économique et monétaire ouest-africaine.

Dodo ABALO

Partagez cet article

A découvrir