Votre Journal d'information -

25 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

DÉVELOPPEMENT:2 Milliards de FCFA de la BOA-Togo à disposition desfemmes entrepreneurs

Bank of Africa et la Fédération des femmes entrepreneures et femmes d’affaires (FEFA) viennent de sceller un partenariat en vue de permettre aux Très petites et moyennes entreprises (TPME), dirigées par les femmes, de bénéficier d’un financement pour le développement de leurs structures. 

« Nous sommes ici ce jour, pour reconnaître et adresser une réalité importante. Les femmes entrepreneurs font face à des défis uniques lorsqu’il s’agit d’accéder aux ressources financières nécessaires pour développer ou faire prospérer leur entreprise. Malgré leur talent, leur ingéniosité et leur détermination, elles se heurtent souvent à des barrières qui limitent leur action. Ce qui les empêchent de réaliser pleinement leur potentiel », déclarait Candide Bamezon-Leguédé de la Fédération des femmes entrepreneures et femmes d’affaires (FEFA Togo).

Ces écueils ont maintenant trouvé une solution avec l’aide de la Bank of Africa (BOA TOGO) qui met deux milliards de FCFA de financement à un taux de 8,5% à la disposition des femmes dirigeantes des TPME du Togo, ceci à des conditions avantageuses. Une convention, pour ce faire, a été signée ce 17 Mai par les deux parties à Lomé

Ce partenariat marque un début de collaboration entre deux acteurs majeurs économiques togolais. « En unissant nos forces, nous aspirons à stimuler le développement économique et social du Togo tout en renforçant les liens entre les entreprises et la communauté » ; a indiqué Youssef Ibrahimi, le Directeur général de la BOA Togo. Pour lui, la BOA incarne l’esprit d’innovation et d’engagement envers la croissance économique qui est essentiel pour le progrès du Togo.  « Son dévouement à soutenir les entreprises locales, l’emploi et à encourager le développement durable est exemplaire et mérite reconnaissance », a-t-il ajouté.

Pour la FEFA, cette convention est bien plus qu’un accord sur le papier. C’est un engagement concret qui offre un cadre de financement flexible, adapté et alternatif en vue d’accompagner autrement, les femmes du Togo.

Au niveau des conditions d’accès à ce financement, les entreprises concernées sont celles dont le chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas les 300 millions de Fcfa. Elles doivent être fiscalement en règle et avoir deux d’existence au minimum en tant qu’entreprise avec un an de bancarisation. Le montant minimum de financement est de 5 millions de FCFA et le maximum est de 100 millions de FCFA.  Pour les dispositifs de garantie, Il sera demandé l’ouverture d’un compte-épargne avec 10 à 15 % du montant du financement sollicité. « Nous avons allégé le dispositif de garantie pour permettre aux membres de la FEFA et aux PMR féminines d’avoir facilement accès au financement », a indiqué Charles Zotchi, responsable des PME-PMI à BOA TOGO.

Selon Candide Leguedè, la BOA met immédiatement à disposition 1 milliard de FCFA pour la première année de ce partenariat.

En rappel, BANK OF AFRICA – TOGO, ouverte au public en octobre 2013, détient actuellement un capital de 15,5 milliards de F CFA.  Elle propose une gamme de produits riche et variée, destinée à couvrir le plus largement possible la demande de sa clientèle, tant Particuliers d’Entreprises, et notamment des crédits adaptés à tous les événements de la vie ; une offre monétique tant privative qu’internationale et des services d’E-banking.

Koudjoukabalo

 

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

A découvrir