Votre Journal d'information -

29 février 2024

Culture : Lomé, point de chute pour Elom 20ce

L’artiste togolais de la chanson Elom 20ce a terminé sa tournée internationale le 27 mai dernier à Lomé, à la case des Daltons à Tokoin hôpital, devant un public acquis à sa cause. Une tournée qui a commencé par Genève, Luxembourg, Paris, Reims, Lille et Cotonou.  Libre penseur, Elom Kossi Venceslas Khaunbiow, à l’état civil, a dédié ce concert de Lomé que lui-même a qualifié de ” réunion de famille, ” aux prisonniers politiques du monde entier, comme Julian Assange, Mumia Abu-Jamal, Ferdinand Ayité…

 

Pendant trois heures d’horloge, l’artiste séduit son public par ses chansons qui parle de l’amour dans un style très particulier tourné vers l’Afrique. Un style qui associe, les contes, des histoires africaines, et des incantations. Le concert a été couplé par la projection des films court métrage. Le premier parlait de l’artiste de la chanson Reggae Kezita, son enfance, ses études et sa carrière musicale. Le second intitulé ” UMOJA “, qui veut dire unité en swahili, une langue bantoue de l’Afrique de l’Est.

Quatre albums à son actif, Elom 20ce se présente plus comme un griot. Il s’est entouré des jeunes rappeurs comme, Mawuto, Yawo, Kezita, Lex, Bertha, 2CO et Blacky, qui a d’ailleurs fait la première partie du concert.

Selon Elom 20ce ” Le message que j’ai véhiculé c’est l’amour, c’est par amour qu’on lutte, on peut lutter si on ne s’aime pas ” a laissé entendre l’artiste à la fin de la soirée. L’argent récolté à la fin du concert servira à payer du savon et quelques habits pour les prisonniers.

Dodo ABALO

Partagez cet article

A découvrir