Votre Journal d'information -

25 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

TAPIS ROUGE A L’ECOSOCC-AO : Abdel Fatau MUSAH, l’artisan des grandes œuvres

Polyglotte, l’Ambassadeur Abdel-Fatau Musah est l’actuel Commissaire des Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la Commission de la CEDEAO.

En cette qualité, et agissant sur divers chantiers au bénéfice de la région ouest-africaine, le Commissaire Abdel-Fatau MUSAH  organise depuis hier à Abuja une réunion régionale consultative avec les organisations de la société civile de l’espace CEDEAO. Cette grande réunion entend réfléchir sur les mécanismes en vue de la création  d’un Conseil économique, social et culturel de l’Afrique de l’Ouest (ECOSOCC-AO).

Pendant deux jours( 22 au 23 Février 2024), cette réunion entend jeter des bases solides pour la création d’un Conseil des citoyens à l’échelle régionale, en vue de promouvoir un système de gouvernance plus inclusif et participatif, et surtout encourager une société civile régionale réactive.

Des convictions de l’Ambassadeur Abdel-Fatau MUSAH  de la CEDEAO, en facilitant la mise en place de l’ECOSOCC-AO,  les organisations de la société civile ouest-africaine pourront considérablement contribuer et de façon directe aux politiques et initiatives régionales. Elles auront l’avantage de porter leurs voix et bien évidemment de s’assurer que les préoccupations des citoyens de l’espace CEDEAO sur les questions brûlantes, aux plans national, régional et mondial sont effectivement prises en compte.

Artisan des grandes œuvres, l’Ambassadeur MUSAH assure qu’au cours des deux jours de travaux, les Experts participants à la réunion d’Abuja aideront à orienter la renaissance d’un mouvement actif de la société civile, afin de créer dans les États membres et dans la région un espace, des réseaux et des conditions favorables à la promotion et à la consolidation de la sécurité humaine. Ceci, à travers un Conseil régional qui œuvrera à la satisfaction des besoins et à la défense des intérêts spécifiques des citoyens.

Les pays d’Afrique de l’Ouest font face à plusieurs défis communs, notamment la pauvreté, les inégalités, l’instabilité politique, les problèmes environnementaux et les conflits.

L’effectivité de ce Conseil économique, social et culturel régional contribuera  outre à identifier et à relever ces défis par le dialogue, le plaidoyer et les recommandations politiques mais également à faciliter la coopération régionale et l’action collective, en s’appuyant sur l’expertise et les ressources des organisations de la société civile, pour lutter plus efficacement contre ces fléaux complexes.

Notons que la réunion d’Abuja, organisée par le Département des Affaires politiques, de la Paix et de la Sécurité (PAPS) avec le soutien de l’Agence danoise de développement international (DANIDA) fait suite à l’atelier consultatif interne sur la mise en place de l’ECOSOCC-AO tenu à Lagos (Nigeria), les 12 et 13 décembre 2023.

L’ambassadeur Abdel-Fatau Musah, l’Homme et son parcours

L’ambassadeur Abdel-Fatau Musah, PhD, a rejoint la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) après avoir occupé le poste de Directeur de la division Afrique de l’Ouest du département des affaires politiques et de la consolidation de la paix et du département des opérations de paix des Nations Unies. À ce titre, l’ambassadeur Musah a soutenu les missions politiques spéciales et de maintien de la paix de l’ONU sur le terrain, ainsi que des engagements plus larges en matière de paix et de sécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel. Avant d’assumer ce rôle en janvier 2019, il a été, de mars 2016 au 31 décembre 2018, directeur de la Division Afrique II au sein du Département des affaires politiques de l’ONU, chargé de l’Afrique centrale, de l’Afrique du Nord et de l’Afrique de l’Ouest. Il a également été chef de bureau adjoint et directeur des affaires politiques au Bureau de l’ONU auprès de l’Union africaine (UNOAU) de mai 2014 à mars 2016, où il a dirigé le pilier politique du partenariat stratégique de l’ONU avec l’Union africaine et les communautés économiques régionales sur la paix et la sécurité, et a soutenu le travail de bons offices en Afrique de l’Est.

Avant de rejoindre l’ONU, l’Ambassadeur Musah a été directeur des affaires politiques à la CEDEAO de 2009 à 2014, et conseiller principal en prévention des conflits auprès de l’Agence danoise de développement international (DANIDA) et de la CEDEAO pour l’Afrique de l’Ouest (2005-2009). L’Ambassadeur Musah a dirigé l’élaboration du Cadre de prévention des conflits de la CEDEAO (ECPF), le document stratégique de l’Organisation pour la prévention opérationnelle et structurelle des conflits. Il a coordonné des missions d’évaluation électorale et sécuritaire et a joué un rôle de premier plan dans la formulation et le soutien des réponses politiques aux crises dans toute l’Afrique de l’Ouest. Il a également facilité la création des divisions de la CEDEAO chargées de l’assistance électorale et de la facilitation de la médiation.

L’Ambassadeur Musah a travaillé, conseillé et siégé au conseil d’administration d’un certain nombre d’institutions et d’ONGI, notamment le Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, ONU Femmes, International IDEA, l’Open Society Institute, le Centre pour la démocratie et le développement, l’African Leadership Centre et le British-American Security Information Council. Il a également été conférencier invité dans des institutions européennes et africaines de premier plan et a beaucoup écrit sur la démocratisation, la prolifération des armes légères et de petit calibre, la privatisation de la sécurité et les questions plus générales de paix et de sécurité en Afrique. st et en Afrique australe.

L’Ambassadeur Musah est titulaire d’une licence de l’Université du Ghana à Legon, puis d’une maîtrise en communication de masse et d’un doctorat en relations historiques internationales de l’université d’État M.V. Lomonosov de Moscou. Il parle couramment l’anglais, le français, le russe, le haoussa et le twi.

Tel un bâtisseur infatigable, l’Ambassadeur Abdel-Fatau MUSAH est l’artisan des grandes œuvres, ECOSOCC-AO.

Crédo TETTEH, depuis ABUJA

Partagez cet article

A découvrir