Votre Journal d'information -

25 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CONCOURS DE RECITATION DU CORAN : CORIS BANK INTERNATIONAL BARAKA EN SOUTIEN

La 28e édition du Concours national de récitation du Saint Coran (CNRSC) a connu son apothéose ce dimanche 24 mars 2024 au Palais des congrès de Lomé. Comme à l’accoutumée, elle est l’œuvre de L’Association des Élèves et Étudiants Musulmans au Togo (AEEMT), accompagnée par Coris bank International Baraka. D’ailleurs, c’est Alassane KABORE, Directeur Général de Coris Bank International Togo, qui a personnellement remis le certificat et les lots au premier de la catégorie Nabaï (1/30) du Saint Coran).

Une vue du Concours

Les deux premiers des     autres catégories, à savoir Moudjaadala (2/30 du Saint Coran), Yassin (1/4 du Saint Coran), Kahf (la moitié du Saint Coran) et Kamil (tout le Saint Coran) ont été également récompensés à l’issue de la finale. Rappelons que cette dernière fait suite aux demi-finales qui se sont déroulées à Atakpamé et à Kara. Le lauréat de chaque catégorie ira représenter le Togo au Maroc pour la phase continentale de Récitation du Saint Coran.

Placée sous le thème ” L’Islam, religion du vivre ensemble “, cette édition, démarrée en décembre 2023, a une fois de plus permis à Coris Bank International Baraka, acteur principal de la finance islamique au Togo, d’associer son image à l’événement, à travers un soutien financier et un lot de gadgets au comité d’organisation pour la troisième année consécutive. Depuis son lancement au Togo en 2020, cette branche Islamique de Coris Bank Internationale Togo ne cesse de se démarquer par ses activités, avec un engagement assez remarquable pour la cause Islamique, à travers ses différentes offres parfaitement adaptées et respectant les principes charaïques.

Une image de la dynamique équipe de CBI Togo

Au Togo, Coris Bank International Baraka dispose d’un réseau d’agences en cours de développement, avec une Agence principale au carrefour 3K, quatre bureaux notamment à Atakpamé, Sokodé, et très bientôt à Agoè-Atchanvé et à Kpalimé.

LA REDACTION

 

 

Partagez cet article

A découvrir