Votre Journal d'information -

29 février 2024

Evala 2023 : La BOA-Togo était sur plusieurs fronts

Le peuple kabyè a célébré, du 08 au 15 juillet dernier, les rites Evala. Une occasion saisie par les entreprises et autres prestataires, tels que Bank Of Africa (BOA-Togo), pour marquer leur solidarité aux communautés, à travers l’organisation de plusieurs activités foraines notamment.

BOA-Togo, filiale de l’institution financière panafricaine Bank Of Africa, était bien présente aux Evalas 2023, à Kara. BOA-Togo, qui se veut fidèle compagnon des Petites et Moyennes Entreprises (PME) au Togo, avait une double mission en se déplaçant aux Evala. Il s’agissait de manifester sa solidarité envers ces communautés, par le sponsoring des tenues des lutteurs et des superviseurs. Ainsi, des shorts et survêtements sportifs estampillés ” BOA-Togo ” ont été distribués aux équipes de lutteurs des différents cantons en lice pour les Evala 2023.

Aussi, la BOA-Togo, au terme des hostilités, a récompensé chacun des dix (10) meilleurs lutteurs avec une enveloppe de 50.000 Fcfa. L’objectif était d’inciter et encourager la bravoure et l’excellence parmi les jeunes lutteurs.

Par ailleurs, la période des Evala a coïncidé avec l’étape de la région de la Kara de la tournée nationale de la BOA-Togo autour du thème ” Le rôle des TPME dans le développement économique des collectivités territoriales au Togo “.

Fidèle à sa philosophie de promotion de l’entrepreneuriat BOA-Togo a parrainé un événement grandeur nature, ” Carrefour des Jeunes Entrepreneurs “. Organisé par le cabinet  cet événement est l’expression de l’engagement de l’institution bancaire (BOA-Togo) à soutenir, non seulement les acteurs du monde entrepreneurial au Togo, mais aussi en apportant son expertise en matière de financement des PME.

” L’objectif, aujourd’hui, c’est de pouvoir se positionner en tant que la banque des PME. Ceci, en leur apportant un soutien efficace et efficient dans leur développement, en leur offrant le soutien nécessaire dont ils ont besoin. Il s’agit de les accompagner, pas seulement par le financement, mais aussi dans la pratique, notamment en matière de gestion responsable des fonds, de gestion de la relation avec la banque et de la gestion même du management des entreprises pour leur permettre de mieux se développer “, a expliqué Khalid Kéziré, le Responsable Marketing Communication de la BOA-Togo.

” Carrefour Jeunes “, un programme d’éveil des Champions Entrepreneurs, Jeunes et Femmes en Afrique, qui a démarré le weekend du 08 juillet, en marge des luttes Evala, a pris fin le 12 juillet 2023. Ledit programme que bénéficie donc du soutien de Bank of Africa Togo, se veut une interconnexion entre les entrepreneurs eux-mêmes, et avec les investisseurs, les décideurs, et tous les autres acteurs du développement durable. Il éduque et accompagne les entrepreneurs dans chaque région.

Pour la directrice générale du Cabinet YiLIM, Medissa Sama, ” nous allons à la rencontre des Jeunes et Femmes Entrepreneurs dans leur région et cherchons les filles et fils de ces localités qui veulent devenir des champions compétitifs, aussi bien dans leur région qu’à l’international, afin de réaliser leur vœux sincères “.

Durant cette période, des entrepreneurs ont été accompagnés par d’éminents experts lors des panels. Des exposés ont porté sur les défis de financement, de gestion du personnel, du digital, du marketing et ses outils de vente, et parole a été donnée aux entrepreneurs, en commission, afin d’évoquer les difficultés auxquelles ils sont confrontés, puis proposer des approches de solutions.

Des rencontres B to B et de réseautage, avec différents profils, étaient également au rendez-vous.

Notons que ” Carrefour Jeunes “, précédemment connu sous le nom de ” Journées de jeunes et femmes entrepreneurs “, devrait permettre de sélectionner 10% des entrepreneurs à accompagner pendant les 12 mois à venir, soulignent les initiateurs de cet événement.

JPB

 

Partagez cet article

A découvrir