Date du jour : 

7 février 2023

DIPLOMATIE/COOPÉRATION BILATÉRALE : Les avancées enregistrées en 2022

La diplomatie togolaise s’est illustrée sur plusieurs plans pendant l’année 2022. Sur le plan de la coopération bilatérale, le Togo a poursuivi la dynamique de diversification des partenaires dont le pays a besoin pour soutenir la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale Togo 2025.

En croire le ministre des affaires étrangères et de la coopération, le Togo a décidé de renforcer les liens avec les pays du Proche et du Moyen-Orient, sans laisser de côté les partenaires traditionnels. « C’est ainsi qu’en dès le début de l’année, à l’invitation de mon homologue iranien, Dr. Hossein AMIRABDOLLAHIYAN, j’ai effectué une visite de travail à Téhéran, où j’ai eu des entretiens avec le Président de la République Islamique d’Iran, Son Excellence Monsieur Ebrahim RAÏSSI, et d’autres personnalités des sphères politique et économique.

Le renforcement de la coopération dans les domaines de la sécurité, du commerce, des investissements, de la santé, de l’agriculture et des mines, a été au cœur des échanges », fait savoir Robert Dussey.

Avec l’Israël, l’actualisation des accords avec ce pays a permis de définir de nouveaux domaines prioritaires de coopération à savoir : l’agriculture et l’irrigation, l’adaptation aux changements climatiques, la sécurité, la santé, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, l’industrie, les énergies renouvelables, l’éducation et la formation. Avec le Pakistan, on peut noter l’ouverture des négociations en vue de la signature de plusieurs accords dont un accord, d’exemption réciproque de visas au profit des détenteurs de passeports diplomatiques et de service.

Le Royaume d’Arabie Saoudite, avec l’impulsion d’une dynamique nouvelle dans les domaines des investissements, des mines, de l’agriculture et des énergies, et la Turquie, qui a ouvert une ambassade à Lomé, sont aussi à mentionner dans cette nouvelle dynamique de coopération bilatérale. « Je mentionnerai également la visite à Lomé du directeur général du département des affaires africaines au ministère des affaires étrangères de la République Populaire de Chine et le Secrétaire général du forum de suivi de la coopération sino-africaine (FOCAC), monsieur WU Peng, en juin 2022. Il a annoncé l’annulation de 1,5 milliard de FCFA de la dette togolaise », ajoute Robert Dussey, indiquant que les relations avec le Royaume du Maroc se sont aussi intensifiées, avec l’ouverture cette année de l’ambassade du Royaume chérifien à Lomé, et l’ouverture d’un consulat général du Togo à Dakhla, en plus de l’ambassade qui existe déjà à Rabat. Un accord d’exonération de visa d’entrée pour les détenteurs de passeports ordinaires, entré en vigueur le 09 septembre 2022, a été conclu par les deux pays.

Il faut relever que le gouvernement togolais a décidé de réaménager, pour compter du 1er janvier 2023, le dispositif protocolaire lors de la célébration des fêtes nationales par les ambassades au Togo. Dans un communiqué du ministre Robert Dussey, à partir de la date susmentionnée, les représentants du gouvernement togolais, désignés pour prendre part aux célébrations des fêtes nationales par les missions diplomatiques, ne délivreront plus de discours à ces occasions.

 

Partagez cet article

A découvrir