Votre Journal d'information -

25 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Armée/Décès : Faure Gnassingbé aux obsèques du Colonel Bitala Madjoulba à Siou

 Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a assisté vendredi à Siou (préfecture de Doufelgou/nord), aux obsèques du Colonel Bitala Madjoulba, Ancien Chef Corps du premier Bataillon d’Intervention Rapide (1er BIR) retrouvé mort le 4 mai 2020 dans son bureau. L’officier supérieur avait 52 ans.

 

Le chef de l’État a honoré de sa présence la messe d’inhumation, au cours de laquelle il a apporté sa compassion et sa sympathie à la famille éplorée et aux Forces armées togolaise (FAT).

Faure Gnassingbé avait à ses côtés, des autorités politiques, administratives, militaires, religieuses et traditionnelles. Tous ont prié pour le repos de l’âme du feu Colonel Bitala Madjoulba.

Les représentants des Forces armées togolaises et de la famille éplorée ont rendu hommage à l’illustre disparu et retracé son parcours marqué d’engagement et de professionnalisme.

Ils ont remercié le Président de la République pour sa présence à ces obsèques, qui traduit sa proximité et son soutien aux forces de défense et de sécurité et son engagement à promouvoir la paix et la cohésion nationale.

Rappelons que le procès de l’assassinat du lieutenant-colonel Bitala Madjoulba, a donné son verdict en novembre. Sur les sept personnes jugées, cinq ont été condamnées et deux ont été acquittées.

L’ancien chef d’Etat-major général des Forces Armées Togolaise, le général de division Abalo Kadangha a écopé de la lourde peine : 20 ans de prison.

Deux accusés ont été condamnés à 15 ans de prison, et deux autres, à 5 ans. Les cinq condamnés doivent payer des dommages évalués à un milliard de F.CFA.

@savoirnews

 

Partagez cet article

A découvrir