Votre Journal d'information -

17 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

PENURIE MOMENTANEE DE CARBURANT : Le Gouvernement rassure

Depuis le dimanche dernier, une pénurie de carburant est constatée dans les stations d’essence du pays. Selon le Gouvernement, un retard dans la livraison des produits pétroliers a entraîné, ces difficultés d’approvisionnement.

« Le ministère du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale tient à rassurer les consommateurs que les dispositions idoines sont d’ores et déjà prises pour assurer la disponibilité des produits pétroliers dans les stations et un retour à la normale, dès le lundi 18 septembre 2023 », lit-on dans un communiqué du ministère du commerce.  Le gouvernement rappelle que cette tension provisoire, dans l’approvisionnement, ne saurait justifier une surenchère sur les prix habituels, qui n’ont connu aucun changement.

A cette situation de pénurie, il faut compter avec les transporteurs de la Société togolaise d’entreposage (STE), qui approvisionnent les stations d’essences. Ces derniers menacent d’aller à la grève. Il faut relever qu’avant que la situation ne se normalise, de nombreux Togolais ont eu du mal à se déplacer dans la journée de ce lundi.

Les associations des consommateurs ont élevé la voix pour dénoncer cette situation. L’association togolaise des consommateurs (ATC) a relevé que les activités commerciales, de quelque nature que ce soit, ont été sérieusement perturbées.

« L’Association togolaise des consommateurs (ATC) déplore cette situation et s’indigne de la légèreté avec laquelle la situation est gérée par les autorités. Quand on sait le rôle que joue le carburant dans la bonne marche des activités économiques et commerciales dans notre pays, l’ATC ne saurait accepter une telle pénurie », lit-on dans un communiqué rendu public à cet effet.

Pour la Ligue des consommateurs du Togo (LCT), cette situation entraîne d’importantes perturbations dans la vie quotidienne de nos concitoyens, ainsi que des répercussions économiques significatives. La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) exhorte le Ministre du Commerce et toutes les parties prenantes à agir rapidement, et de manière responsable, pour résoudre cette crise des produits pétroliers, et met en garde contre toutes manœuvres de révision à la hausse des prix.

Ali Samba

Partagez cet article

A découvrir