Votre Journal d'information -

26 février 2024

CADASTRE : Prolongation de l’enregistrement des parcelles de terrain dans Zio 2 et Avé 2

L’opération d’enregistrement des parcelles de terrain, fonds de terres et de leurs propriétaires dans les communes Zio 2 (préfecture de Zio) et Avé 2 (préfecture de l’Ave, débutée au début du mois de Juin et qui devrait s’achever au 30 Juin, a été prolongée jusqu’au 31 juillet. Cette action rentre dans le cadre de la mise en œuvre des plans locaux d’urbanisme (PLU).  Dans les deux zones, une grande mobilisation est constatée, ce qui induit une affluence dans les lieux de recensement, que sont les bureaux de la mairie de Kovié, pour la commune Zio 2, et de la mairie de Noepé, pour la commune Avé2.

 

Il était demandé à tous les propriétaires, acquéreurs et aux collectivités détentrices de parcelles de terrain et fonds de terres de ces deux communes de déposer les copies des plans parcellaires, des titres fonciers et des autres droits de propriété de leurs parcelles de terrain et fonds de terre dans les bureaux de la mairie de Kovié, pour la commune Zio 2, et de la mairie de Noepé, pour la commune Avé2.

Selon le ministère de l’urbanisme, la mise en œuvre des plans locaux d’urbanisme (PLU) permettra de réglementer l’occupation du sol, à travers un procédé montrant les différentes zones fonctionnelles du territoire de chaque commune, notamment les zones agricoles, les sites naturels à préserver, les zones d’habitation, les réserves foncières spéciales et les zones d’équipement etc. ” Ceci traduit la volonté des plus hautes autorités de notre pays d’améliorer les conditions de vie des citoyens “, rappelle-t-on.

Le lancement officiel des Plans Locaux d’Urbanisme (PLU) pour ces deux zones, a été initié depuis Janvier 2022. Le projet fait partie intégrante du grand programme dénommé ” Projet compétitivité des services pour le commerce “, impulsé par le Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires au Togo et financé par la Banque mondiale.

Il est en phase avec la feuille de route gouvernementale 2020-2025, en ce qui concerne le foncier.

Sa mise en œuvre devrait permettre aux collectivités locales de mieux réglementer l’occupation du sol sur leur territoire, et à l’Etat d’assurer une occupation harmonieuse et rationnelle des sols, sur le territoire national, en vue d’accompagner les collectivités territoriales dans leurs programmes de développement. ” Je pense que cet outil va permettre à nos communes d’aller de l’avant eu égard aux difficultés que nous rencontrons sur le terrain, par rapport à l’occupation du sol, aux constructions anarchiques dans les zones non indiquées.

Ces plans nous permettront, en temps opportuns, pour dire à la population ce qui est mieux indiqué en la matière “, a fait savoir Le maire de la commune d’Avé 2 Kwaku AYAWLI se réjouit du choix de son territoire, comme commune pilote. Ce projet pilote sera dupliqué au reste des 115 communes du Togo.

Partagez cet article

A découvrir