Date du jour : 

17 août 2022

DJANGO RALLY : Le “Battle” des voitures de luxe

L’édition 2022 de ” Django Rally ” est rentrée dans l’histoire ce samedi 25 juin à Lomé devant les mordus des véhicules de luxe qui ont fait le déplacement de IOKA hôtel et suites.

Initié par IOKA hôtel et suites, Django Rally est une parade sportive, touristique et culturelle de véhicules de luxe, qui s’est déroulée samedi dernier sur l’axe Cotonou-Lomé pour une distance de 240 km, avec une escale dans la ville d’Aného (45 km de Lomé) ou les participant ont été reçu chaleureusement par le maire de la commune de Lac 1, Me Alexis Acquereburu, pour permettre aux participants de se désaltérer à Miadjoe (restaurant) et des discussions entre hommes d’affaires.

Au total 25 véhicules de luxe, parmi lesquels on peut trouver les marques comme Maseratis, Jaguars, Jeeps, Ford, Mercedes AMG, Mercedes GLE, GMC Lexus, et Toyota) ont démarré la parade après un petit déjeuné à Novotel de Cotonou.

Le cortège, qui a quitté la ville d’Aného est passé par le canton d’Anfoin, Afangnan pour sortir à Tsévié avant de regagner le point d’arriver qui est IOKA Hôtel et suites sur le boulevard du 13 janvier dans la commune Golfe 4, a fait le trajet Cotonou-Aného (étape du déjeuner), avant de retourner à Cotonou. Le reste des véhicules ont continué la parade jusqu’à Lomé, avec pour point de chute, le boulevard du 13 Janvier en face d’IOKA Hôtel & Suites dans une ambiance festive.

Pour le CIO du groupe IOKA Hotel et suites « Ce Rally nous a permis de rassembler les amoureux de l’automobile autour de la découverte de certains sites touristiques et le restaurant Miadjoe à Aného, inconnu de beaucoup de personnes. Nous avons eu l’occasion de visiter la ville d’Aného, surtout le lac et la mer. Tout ceci contribue au développement du tourisme et permettra aux participants de ce Rally de revenir les prochains jours pour redécouvrir ces localités », a déclaré Francis Agbado .

« Les participants sont venus de trois pays : Ghana, Bénin et Togo. Cette édition s’est déroulée sur l’axe Cotonou-Lomé. L’objectif pour nous, c’est de rééditer l’événement, mais sur des axes différents, dans la perspective de découvrir le pays, de découvrir de nouvelles localités et de développer le tourisme africain », a-t-il souligné.

Pour cette première édition qui est une réussite, les togolais se sont beaucoup réservé. Les béninois ont occupés une place de choix sur l’évènement comme les togolais avaient pas de belles voitures.

Pour cette mordu des véhicules de luxe présente à l’apothéose de la course, «c’est une honte et une insulte pour nous les togolais, sur les 25 véhicules présents sur le circuit, à peine trois RT (immatriculation). Les gens ont de très belles véhicules et préfèrent cacher à la maison, ce n’est pas bien. C’est le moment de les faire sortir et concurrencer les ivoiriens, les ghanéens qui seront là pour la deuxième édition qui s’annonce déjà très rude. Nous comptons sur Adébayor et ces amis pour relever le défi », a dit Agnélé Gunn.

Plusieurs prix ont été décernés à la fin de la parade à certains véhicules. Le prix du meilleur véhicule tuning (Le tuning est l’art de customiser sa voiture pour la rendre plus performante, plus belle ou, tout simplement, unique) remporté par une voiture de type Jeep Wrangler ; le prix de la voiture la plus moderne remportée par un autre Jeep de près de 4 chevaux-vapeurs, celui de la meilleure accélération ” 400 m départ arrêté décerné “ à un véhicule de type Maserati et le prix du véhicule le plus élégant à une Mercedes 2022 type GLE.

L’évènement a été clôturé en apothéose par une soirée VIP au 7e North, Sky Bar de l’hôtel IOKA Hôtel & Suites Lomé, avec la participation de DJs internationaux, de célébrités du monde de l’art, du design et de la mode.

La deuxième édition s’est déjà lancée au cours de la même soirée. Passionné de voiture de luxe et de sensation forte, le rendez-vous est donné pour l’édition 2023.

Dodo ABALO, In LEMEDIUM n°507 du 28 Juin au 04 Juillet 2022.

Partagez cet article

A découvrir