Date du jour : 

8 février 2023

Journées scientifiques internationales du réseau académique pour la nutrition :   Professeur Émile Kous’anta SABIBA-AMOUZOU honoré

 

” Politiques et Transition nutritionnelles : Enjeux, défis et perspectives “, tel est le thème d’un colloque tenu à l’Université de Lomé ces 16 au 18 novembre 2022 lors des Journées scientifiques internationales du réseau académique pour la nutrition.

 

Ces journées ont pour but de contribuer à la promotion de la santé par l’alimentation et la nutrition à travers une meilleure sensibilisation de la population sur les conséquences du double fardeau nutritionnel, sur l’épidémiologie de la nutrition, l’alimentation et valeur nutritionnelles des aliments et la politique nutritionnelle. Tout ceci à travers des sous thèmes tels que ” Enjeux et perspectives de la sécurité alimentaires en Afrique Subsaharienne “, “Transition alimentaire dans les sud “.

A l’ouverture de l’évènement, les organisateurs ont tenu à honorer un des leurs qui a pris sa retraite méritée en 2020, après une carrière universitaire bien remplie. Il s’agit du professeur, Émile Kous’anta SABIBA-AMOUZOU, pour le travail inlassablement abattu au sein de la faculté des sciences du Togo et de la sous-région. Ancien Directeur des Affaires Académiques et de la Scolarité, Expert du CAMES, il fut l’un des premiers doyens de la FAST de l’université de Kara, Laboratoire de Biochimie/Nutrition (LABAN).

Les divers intervenants ont rendu un hommage mérité au Professeur Émile AMOUZOU, natif du canton Baga au Nord du Togo, pour son travail académique hors pair, abattu pendant plusieurs années au service des universités du Togo, de la sous-région et du CAMES. Son curriculum vitae et ses nombreuses contributions dans le domaine de la science, ont révélé au grand public un homme fiable qui inspire confiance ; un travailleur infatigable toujours soucieux d’un travail bien fait; un ami fidèle ; un collaborateur loyal et efficace.

” La personne ainsi unanimement honorée le méritait à bien des égards. Il doit non seulement être compétent, mais un homme relationnel et bienveillant car, le travail bien fait paie toujours surtout quand l’on se donne sans compter ” a fait entendre le révérend Père Vincent MAKOUMAYENA, un témoin oculaire de l’événement alors que BAGUILMA Henri, le président de l’ARMAL évoquait un modèle pour les générations futures.

Une journée exceptionnelle pour le Professeur Émile Kous’anta SABIBA-AMOUZOU de se voir entourer par ses collègues, ses étudiants, ses proches pour cet hommage. ” Je suis honoré pour cet honneur qui m’a été accordé en ce jour malgré ma retraite… “, a-t-il fait savoir.  Pour ses étudiants et ses collègues de la sous-région, cette retraite n’est que théorique, car ils ont encore besoin de lui, de son expertise et de son expérience.

Alain Koussalima

Partagez cet article

A découvrir