Date du jour : 

17 août 2022

CAN (F) MAROC 2022/TOGO 1 TUNISIE 4 : De la nécessité de limiter la casse pour une première participation

La grande messe du ballon rond continental, version féminine, bat son plein du côté du Royaume du Maroc. Pour leur baptême de feu dans cette compétition, les Eperviers dames ont rencontré, hier dimanche 03 juillet, les Aigles de Carthage de la Tunisie. Une rencontre soldée par une défaite historique, 1 but contre 4 des Togolaises. Loin d’être ridicules, les filles de Kaï Tométy ont pourtant donné le meilleur contre une équipe censée être la moins féroce du groupe B.

Pour leur baptême de feu dans une phase finale de Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine, hier dimanche 03 juillet, les Eperviers dames sont tombées, les armes à la main, face à une équipe tunisienne bien rodée et dévouée à la tâche.

Même si la sélectionneuse des Eperviers dames, Kaï Tométy, avait assuré, avant le match, que ” les filles enthousiastes et très unies, …étaient dans un bon état d’esprit ” pour entamer ce ” premier match très important “, le résultat, à la fin du temps réglementaire, ne reflète pas le visage de la rencontre.

En effet, après une entame difficile de la rencontre sanctionnée par deux buts tunisiens (Mariem Houij, après 17 secondes, puis Sabrine Ellouzi à la 12e minute), les Eperviers dames, la tête dans les nuages, n’avaient plus d’autre choix que de se réveiller de leur profond sommeil. Elles sonnent la révolte à la 22e minute par l’entremise de Gnintegma Odette sur penalty. Mais, les filles de Kaï Tométy vont se compliquer la tâche après l’exclusion à la 54ème minute de Djankalé Omolatcho Ella. Elles vont concéder un 3e puis un 4e but, à 20 minutes de la fin du temps réglementaire.

Les multiples tentatives de l’attaque togolaise, notamment les deux occasions manquées de Woedikou Mafille, auraient réussi à changer le visage de cette rencontre face à une équipe tunisienne qui remporte ainsi, haut les mains, leur première victoire en CAN féminine depuis 2008, date de leur première participation en phase finale de CAN.

Le défi pour Kaï et les Eperviers

Cette lourde défaite (1-4) face à la Tunisie, censée être l’équipe la moins à craindre, n’augure pas des lendemains meilleures pour les Eperviers dames dans cette compétition, quand on prend connaissance des prochains adversaires du Togo. Il s’agit bien du Cameroun et de la Zambie.

L’autre match dans ce groupe B, a opposé hier, le Cameroun à la Zambie. Une rencontre qui a opposé deux adversaires qui se sont affrontés en qualifications aux derniers JO, n’a livré qu’un match nul (0-0). Et pourtant, ce sont les Camerounaises qui ont dominé la rencontre sans pour autant trouver la faille. Les Zambiennes, qui ne sont pas à leurs premières armes, ont su opposer leur discipline tactique et sont restées soudées tout au long de cette rencontre.

Les prochaines rencontres dans ce groupe B, devraient offrir un beau festival de buts tant ces deux grandes nations de foot, sont avides de victoires, et pour y arriver, il faut des buts.

La team Kaï Tométy est alors avertie ! Si face à la Tunisie, les Eperviers ont encaissé 4 buts, on se demande quelle serait l’addition face au Cameroun ou à la Zambie, surtout quand on sait que les Togolaises n’auront pas eu assez de temps de récupération, car étant à leur première participation à un tel niveau de la compétition.

Il faut donc user de stratèges pour faire douter le plus longtemps possible l’équipe d’en face, quel que soit son niveau de jeu, à défaut, limiter la casse pour ne pas entrer dans l’histoire de la plus mauvaise des manières. Rendez-vous est donc pris pour le 06 juillet contre le Cameroun, et le 09 juillet contre la Zambie…

Source : @macite.info

Partagez cet article

A découvrir