Date du jour : 

8 décembre 2022

Sécurité : Damehame Yark dit halte à la recrudescence du trafic illicite de carburant

Col Yark Damehame, ministre de la Sécurité et de la Protection civile
Col Yark Damehame, ministre de la Sécurité et de la Protection civile

” Le trafic illicite des produits pétroliers reste et demeure rigoureusement interdit sur l’ensemble du territoire national. Les forces de sécurité continueront sans relâche à traquer tout contrevenant à ces dispositions et à les traduire si besoin, devant les juridictions compétentes pour répondre de leur forfait “.
C’est le rappel que fait samedi le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le colonel Yark Damehame au travers d’un communiqué, a reçu copie pour contredire ” ceux ” qui ” insinuent et à distillent ” dans l’opinion que le gouvernement observe une trêve dans la lutte contre ce trafic au point même de laisser croire qu’il l’autorise désormais pour des motifs qu’ils sont seuls censés maîtriser.
Le ministre dit constater que ” plusieurs personnes continuent de se livrer au trafic illicite de carburant en dépit des différentes actions menées par l’opération Entonnoir 2 pour l’endiguer.

Des points de vente se sont diversifiés dans la capitale et dans les autres localités du territoire défiant ainsi toutes les mesures d’interdiction de ce commerce illicite et dangereux, tant pour les trafiquants eux-mêmes que pour les populations “.
Et pourtant, continue le communiqué, les nombreuses pertes en vies humaines et autres importants dégâts matériels occasionnés malheureusement par ce trafic illicite ne semblent pas décourager les trafiquants.

Partagez cet article

A découvrir