Date du jour : 

26 septembre 2022

De l’essence frelatée à l’origine d’un incendie à Lomé

La scène sur les lieux de l'incendie à Bè-Kpéhénou
La scène sur les lieux de l’incendie à Bè-Kpéhénou

Un stock d’essence frelatée a explosé, dimanche matin, dans une maison à Bè Kpéhénou, à Lomé. Le bilan est lourd : deux individus ont été brûlées, plusieurs personnes grièvement blessées sans compter des dégâts matériels importants.

Selon les informations recueillies sur place, la maison où a été entreposé ce stock de carburant frelaté, a longtemps nourri un vaste réseau de contrebandiers et vendeurs de ce type d’essence.

Et cette fois-ci le réseau a dû filer du mauvais coton, puisque leur marchandise est partie en fumée, emportant au passage des vies humaines. Même si pour l’instant les origines de cet incendies ne sont pas encore établies, il est fort à craindre une mauvaise manipulation de la par de l’un des habitant de la cours commune.

L’intervention des sapeurs pompiers a eu heureusement raison des flammes qui, autour de 11heures, prenaient le quartier Bè Kpéhénou en otage. On compte deux victimes dont un jeune homme qui fêtait ses 20 bougies avait rendu visite à sa tante ; mais il ne réussira pas à regagner son domicile.

C’est justement pour éviter ces genres d’accidents que les autorités togolaises avaient lancé une vaste campagne dénommée opération ‘’Entronoir’’, une campagne contre la vente de l’essence frelatée. Mais cette opération menée par des forces de l’ordre, a du mal à atteindre ses objectifs.

Jean-Pierre B.

Partagez cet article

A découvrir