Date du jour : 

8 décembre 2022

CEDEAO : FORUM SUR L’ÉDUCATION A LA CULTURE DE LA PAIX

 

Les travaux du forum sur l’éducation à la paix se sont achevés la semaine dernière avec une déclaration qui consacre Lomé, capitale de la paix, de la Médiation, du Dialogue et de la Tolérance. Les participants ont considéré que le dialogue, la médiation et la tolérance sont des vecteurs ou mécanismes efficaces de promotion de la paix et noté l’importance du dialogue dans l’effort de construction de la paix, de pacification des relations humaines et de règlement des différends internationaux. De même, ils ont noté que la recherche de la paix constitue le fondement de la politique extérieure de la République Togolaise.

 

” Accueillant avec satisfaction la détermination de Lomé à continuer de jouer un rôle primordial au service de la paix en Afrique non seulement en offrant son cadre pacifique aux grandes conférences de paix régionales et internationales, mais également en mettant son savoir-faire au service de la paix dans la région et sur le continent ; déclarons Lomé “Capitale de la Paix, de la Médiation, du Dialogue et de la Tolérance” ;  demandons aux Etats, aux partenaires et à l’ensemble de la communauté internationale de soutenir les efforts de Lomé dans la prévention, la résolution des conflits et la promotion de la paix sur le continent et en Afrique de l’Ouest “, peut-on lire dans le document.

Placée sous le thème ” Communautés, extrémismes violent et cohésion sociale en Afrique de l’Ouest ” la CEDEAO, à travers ce forum, entend établir une plateforme de dialogue et de paix, pour une vie harmonieuse entre les communautés et les religions dans l’espace CEDEAO. Il s’agit aussi à travers ces assises de renforcer les mécanismes de dialogue au sein des communautés, afin de cultiver la compréhension mutuelle, un esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions par l’éducation à la culture de la paix.

A l’ouverture du forum, le ministre des affaires étrangères a indiqué que ce forum s’inscrit dans l’actualité sécuritaire de la région où les terroristes essaient dans certains pays de récupérer et d’utiliser les dissensions entre communautés et groupes ethniques à des fins de déstabilisation de la cohésion sociale et d’affaissement des États. Ainsi, les participants ont débattu des thématiques relatives à l’extrémisme violent et à la cohésion sociale.

Selon Robert Dussey, c’est en offrant protection et garantie de sureté aux communautés que nous leur permettrons de jouer leur rôle d’actrices de la paix. ” Oui la ville de Lomé est consacrée par le forum sur la culture de la paix de la CEDEAO “Lomé, capitale de la paix, de la médiation, du dialogue et de la tolérance. Je remercie le Président Faure Gnassingbé et la CEDEAO pour la consécration de notre belle capitale “, a-t-il laissé entendre sur les réseaux sociaux.

Partagez cet article

A découvrir