Votre Journal d'information -

26 février 2024

Société : Célébration de la Noël à Daloa : L’ambassadeur Aly Touré fait parler son cœur

L’orphelinat Tomorow’s Hop de Daloa, situé au quartier Tazibouo,  en République de Côte d’Ivoire a fait la fête ce 26 décembre à ses pensionnaires grâce à ” L’Association Mona Vivre en joie “, parrainée par SEM ALY Touré.

A l’occasion de la fête de noël, 39 pensionnaires orphelins ont reçu des cadeaux grâce au parrainage et à la présence effective de Son Excellence Aly Touré, ambassadeur de la Cote d’Ivoire auprès des organisations internationales des produits de base, à Londres en Angleterre.

L’association Mona Vivre en joie, dont la présidente est Prisca Digbeu, est allée les bras chargés de cadeaux,  composés entre autres de 9 sacs de riz, des bidons d’huile, de la sucrerie, de l’eau de javel, des couches de bébés et des cadeaux. Ces dons ont été remis par Carol Gras, représentant la présidente Prisca Digbeu, empêchée, à la fondatrice de l’orphelinat Tomorow’s Hop, représenté par Karin Zaha, qui n’a pas manqué de faire des bénédictions pour la donatrice, toutes les bonnes volontés, ainsi que le parrain de la cérémonie: l’ambassadeur Aly Touré.

Ce dernier, expliquant les raisons de sa présence, a dit être venu témoigner son soutien à sa sœur Prisca Didgeu, pour son engagement dans les bonnes causes. Mais aussi et surtout parce qu’il est lui-même orphelin de père et de mère.

Pour lui, ” Je suis venu, non seulement soutenir Prisca Digbeu, mais aussi parce que je suis d’ici et moi-même orphelin de père et de mère. Sachez désormais que je suis le grand frère des orphelins de Daloa. A partir de maintenant nous allons travailler ensemble. Joyeux Noel à vous “, a promis l’ambassadeur Ali Touré qui, tout en promettant être à leurs côtés, a demandé à ses “petits frères” de bien travailler à l’école.

Les bénéficiaires ont exprimé leurs joies à travers des chants et danse en l’honneur de leur désormais “grand frère” SEM Aly Touré.

Rappelons que SEM Aly Touré a effectué une partie de ses études secondaires au Togo, précisément à Tsévié et Togoville.  Il reste très attaché au Togo.

Dodo ABALO 

Partagez cet article

A découvrir