Date du jour : 

29 novembre 2022

“Union” Arc-en-ciel/CST : La fumée blanche n’est pas sortie

Jean Pierre Fabre de l'ANC, un parti politique qui avait proclamé à cor et à cri qu'il n'y aura pas d'élections sans un dialogue“L’union” de la Coalition +Arc-en-ciel+ et du Collectif +Sauvons le Togo+ tant souhaitée par les partisans de ces deux regroupements pour les législatives du 21 juillet n’a pas eu lieu.

La Coalition a déposé ses dossiers peu après 23H GMT.

“Nous étions prêts depuis trois jours et attendions l’harmonisation avec nos amis du Collectif +Sauvons le Togo+. Finalement, la mort dans l’âme, nous avons envoyé nos représentants faire le dépôt des dossiers”, a déclaré un membre de la Coalition.

Des membres des partis politiques réunis au sein du CST dont ceux de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) se sont également présentés au siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), quelques minutes avant la clôture.

Une chose est sûre, ils étaient venus pour le dépôt des dossiers, dans la mesure où ils remplissaient les formalités. Ont-ils déposé les dossiers séparément ? Ou bien ont-ils formé une Alliance électorale au sein de ce Collectif ? Certains interrogés , se sont refusés à tout commentaire.

En clair, la fumée blanche attendue depuis quelques jours entre le CST et la Coalition “Arc-en-ciel” n’est pas sortie.

Rappelons que les membres de la CENI seront face aux professionnels des médias jeudi à partir de 10H30 pour “l’état des lieux” des dossiers de candidatures. Au total 91 sièges sont à pourvoir contre 81 dans l’actuellement Assemblée nationale.

 

Partagez cet article

A découvrir