Date du jour : 

17 août 2022

SUPPRESSION DE VISA ENTRE LE TOGO ET LA MALAISIE: LE MINISTRE DUSSEY OUVRE UNE NOUVELLE ÈRE DANS LES ÉCHANGES ENTRE LES DEUX PAYS

Chaleureuse poignée de mains entre le ministre Robert Dussey (g) et son homologue malaisien YB Dato’Sri Anifah Hj Aman (dt)
Poignée de mains entre le ministre Robert Dussey (g) et son homologue malaisien YB Dato’Sri Anifah Hj Aman (dt)

A l’occasion de son entretien avec M. YB Dato’Sri Anifah Hj Aman, Ministre des affaires étrangères de Malaisie, le Ministre  Dussey, dans la droite ligne de la politique de développement économique et de promotion de l’investissement impulsée par le Chef de l’Etat, a officiellement annoncé la décision du Gouvernement togolais de soustraire désormais tout ressortissant malaysien désireux de se rendre au Togo de l’obligation d’obtenir un visa.

Cette décision hautement appréciée par les autorités malaysiennes profite également aux togolais qui peuvent aisément se rendre dans ce pays émergent de l’Asie sans préalablement obtenir un visa d’entrée en Malaisie.

Interrogé sur l’impact espéré d’une telle décision dans les relations entre les deux pays, Steve BODJONA, le Charge d’affaires du Togo au Japon avec compétence sur la Malaisie estime qu’il s’agit d’un coup de pouce du Gouvernement à l’endroit du secteur privé togolais qui vise à ouvrir de nouvelles portes vers des partenariats porteurs ainsi que la facilitation des investissements directs malaisiens au Togo.

Cette analyse a d’ailleurs été partagées par les membres de la Fédération des Entreprises Malaisiennes avec lesquelles la délégation togolaise a eu une séance de travail essentiellement axée sur l’identification des voies et moyens pouvant contribuer à  faciliter les échanges entre les membres de ladite fédération et le secteur privé aux fins de booster les relations commerciales entre les deux pays.

Le Ministre Dussey entre ainsi dans la phase de concrétisation de la nouvelle vision de la diplomatie togolaise qui se veut dorénavant beaucoup plus tournée vers le volet économique pour se mettre au service du développement du Togo.

Partagez cet article

A découvrir