Date du jour : 

8 février 2023

RESAO-ASSEMBLEE GENERALE 2022 : Dr Francis Gabriel OKE présente un rapport d’activités très riche et positif

Dr Francis Gabriel OKE, Secrétaire Permanent du RESAO

Secrétaire permanent du Comité de pilotage du Réseau des structures de gestion électorale en Afrique de l’Ouest (RESAO), Dr Francis Gabriel OKE a présenté au cours de l’Assemblée Générale de Grand Bassam le rapport d’activités de l’organisation faitière. Un rapport très riche et dense de l’avis général des participants.

Un bel exercice à mi-parcours du mandat de l’actuel Comité de pilotage élu en décembre 2021 à Accra (Ghana) et présidé par Monsieur Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) de la Cote d’Ivoire.

En terme de rapport, il faut préciser que c’est un résumé des activités mises en œuvre et des défis rencontrés et leçons apprises. Et ce depuis la prise de mandat en 2021.

Moult activités furent réalisées par l’actuel Comité de pilotage du RESAO notamment des activités d’évaluation par les pairs et de partage d’expériences, des activités de renforcement des capacités et celles d’agrégation de connaissances.

Des activités d’évaluation par les pairs et de partage d’expériences

Dans ce registre, l’on retient la mission de suivi post-électorale et d’évaluation des besoins en Sierra Léone, après la tenue des élections générales de 2018 et conformément aux recommandations des missions d’observation électorale de la CEDEAO et de l’Union Africaine. Une mission effective en avril 2022 et conduite par le Président du RESAO Ibrahime Coulibaly-Kuibiert.

Une autre mission de suivi post-électorale et d’évaluation des besoins dirigée par le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Niger, Me Issaka Souna, a eu lieu en juillet 2022 en Guinée Bissau.

Des activités de renforcement des capacités

Dans ce volet, il faut signaler trois ateliers de renforcement de capacités. Il s’agit d’un atelier d’orientation et de renforcement des capacités des nouveaux Commissaires, du 23 au 25 mai 2022 à Abidjan ayant regroupé des participants provenant des Organes de gestion des élections (OGE) du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Libéria, du Niger et de la Sierra Léone avec comme objectif de les doter de connaissances pratiques pour les guider dans l’exécution professionnelle et transparente de leurs mandats.

Un second atelier de conception et de développement de stratégies et plan de communication pour des relations renforcées entre les OGE et les parties prenantes électorales a eu lieu en juin 2022 en Gambie. Les participants issus des OGE de la Gambie, du Libéria et de la Sierra Léone ont bénéficié d’un encadrement pratique pour l’élaboration de plans de communication viables pour toutes les phases du cycle électoral.

Le troisième atelier à l’actif du RESAO fut un atelier BRIDGE sur la gestion des résultats des élections et activités du jour de vote. Cet atelier s’est tenu à Freetown en Sierra Léone en octobre 2022. Il s’était agi de doter les Commissaires et le personnel technique de la Commission électorale de la Sierra Léone des compétences et des connaissances requises pour une planification et une exécution optimales du jour de vote et des processus de gestion des résultats.

Des activités d’agrégation de connaissances

Concernant les activités d’agrégation de connaissances, le RESAO a pu réaliser l’édition des rapports des Missions de suivi post-électoral (MSPE). Précisons que des MSPE ont été déployées dans cinq Etats Membres de la CEDEAO notamment au Libéria, en Gambie, en Sierra Léone et en Guinée Bissau. Des rapports analytiques bien détaillés furent produits et édités par le Secrétariat du RESAO.

L’organisation du Symposium sur l’intégrité du vote le 12 décembre 2022 à Grand Bassam en amont de l’Assemblée Générale à mi-parcours, a permis aux participants de réfléchir sur les moyens de s’assurer que les votes des électeurs aboutissent à un résultat électoral crédible et acceptable. Pour les premiers responsables du RESAO, le rapport de ce symposium servira de base à la rédaction d’une note d’orientation à l’intention des OGE membres du RESAO.

Des défis rencontrés

Selon Dr Francis Gabriel OKE, Secrétaire Permanent du RESAO, l’exécution du plan de travail 2022 a été caractérisée par un certain nombre de défis avec différents degrés d’impact sur la mise en œuvre du plan d’activités ; Cependant, certains défis furent surmontés tandis que d’autres ont conduit à l’annulation pure et simple des activités initialement prévus.  Des défis en grande partie responsables de l’écart entre la feuille de route établie et les activités effectivement réalisées.

Pour le Secrétaire Permanent du RESAO, Dr Francis Gabriel OKE, l’exercice 2022 a été une réussite en dépit des défis rencontrés. Toutefois, il faudra tenir compte des défis dans l’élaboration des activités futures pour des résultats meilleurs. Pour ce faire, il n’a pas manqué de formuler des recommandations comme moyens de relever les défis en question. Notamment le besoin urgent d’explorer la possibilité de diversifier les partenariats du réseau et veiller à ce que le Secrétariat permanent soit régulièrement tenu au courant des événements dans les Etats membres. Et pour finir sa série de recommandations justes et logiques, Dr Francis Gabriel OKE exprime e besoin de réactiver la pratique de la désignation de points focaux RESAO au sein de chaque OGE, ces derniers qui assureront la liaison entre le Secrétariat Permanent du RESAO et chaque OGE.

 

Crédo TETTEH, depuis Grand-Bassam (Côte d’Ivoire)

 

 

Partagez cet article

A découvrir