Date du jour : 

6 décembre 2022

Processus de décentralisation : La PM Tomégah-Dogbé fait le point d’étapes à Kara

A Kara, ville située à 420 Km de Lomé, la première ministre du Togo, Mme Victoire Tomégah-Dogbé a présidé la 5e réunion du conseil national de suivi de la décentralisation (CNSD). Occasion pour le Conseil de faire le bilan d’étapes du processus de décentralisation au Togo.  Elle a invité  les participants à cette réunion, à reconnaître les avancées, mais également à s’interroger sur les moyens de relever les défis.

Des avancées qui traduisent la qualité du leadership et la détermination du président Faure Essozimna Gnassingbé à faire de la gouvernance locale, un outil permettant de rapprocher l’administration des citoyens.

” À mi-parcours, il faut reconnaitre que les défis restent importants. Le gouvernement en a tenu compte dans sa feuille de route et même dans son organisation en mettant en place des ministères, tels que celui chargé du développement des territoires, celui chargé du désenclavement et des pistes rurales qui sont des exemples de l’attention portée par le Chef de l’Etat aux territoires de notre pays. “, a déclaré Mme le Premier ministre.

Dans une présentation, le ministre d’État Payadowa Boukpessi en charge de la décentralisation, a fait le point du processus aux membres du Conseil. Il s’agit de plusieurs réalisations notamment la rénovation du cadre juridique, l’installation des conseils municipaux des 117 communes, la construction, la réhabilitation et l’équipement de plusieurs mairies, la mise en place du Fonds d’Appui aux Collectivités Territoriales (FACT) et son abondement ainsi que le renforcement des capacités des élus et des personnels des collectivités territoriales.

Les séquences de questions-réponses ont permis aux membres du CNSD d’explorer les pistes pour relever les différents défis de la décentralisation notamment, la gouvernance, l’accélération de la réalisation des infrastructures au profit des populations et la cohésion et l’harmonie.

Mme le Premier ministre a rassuré les membres du Conseil de l’engagement du gouvernement à poursuivre son appui multiforme d’une manière croissante.

Les membres ont unanimement salué cette volonté qui traduit les engagements du président  Faure Essozimna Gnassingbé, et qui se concrétise constamment. Par exemple, au travers de l’opérationnalisation récente de l’agence nationale de formation des collectivités territoriales.

Pour rappel, le Conseil national de suivi de la décentralisation est créé par le décret n°2017-004/PR du 19 janvier 2017. Il est présidé par le Premier ministre.

Source : Togotimes.info

Partagez cet article

A découvrir