Date du jour : 

7 octobre 2022

Togo/Présidentielle de 2015 : Le ministre Gilbert Bawara parle du cadre électoral

Intervenant sur la chaîne satellitaire UbizNews samedi dernier, le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Gilbert Bawara a classé le cadre électoral togolais parmi ” les plus progressistes ” de la sous-région ouest africaine.
Selon lui, depuis 2005, après ” analyse sereine et approfondie de tout ce qui constituait des facteurs de contestation politique et d’agitation et de crispation “, le cadre électoral a été ” complètement refondé ” conformément aux exigences de l’Accord politique global (APG) que les acteurs politiques ont signé le 20 août 2006.
” La CENI est composée de manière très équilibrée, représentative de toutes les tendances, elle a toutes les attributions pour organiser, contrôler et superviser les élections et l’administration n’a qu’un seul objectif, mettre à sa disposition l’ensemble des moyens et des ressources dont elle a besoin pour organiser de manière convenable, des élections démocratiques, libres transparentes et crédibles “, a-t-il indiqué.
Outre la composition et les moyens dont dispose la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le ministre a fait allusion à l’enrôlement biométrique des électeurs avec délivrance immédiate de carte d’électeur ” infalsifiable et sécurisé “, l’amélioration des opérations de vote à travers les décomptes et la transmission des résultats issus du scrutin.

Partagez cet article

A découvrir