Date du jour : 

6 décembre 2022

POLITIQUE/PRESIDENTIELLE 2015 : Les nouveaux membres de la CENI ont prêté serment

Les membres de la nouvelle Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ont pris officiellement fonction ce lundi, après avoir prêté serment devant la Cour constitutionnelle. Le Premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu était également présent.
La CENI est chargée d’organiser et de superviser la présidentielle de 2015.
Les 17 membres de cette Institution ont jugé solennellement de “de remplir fidèlement et en toute impartialité les fonctions de membre de la CENI dans le respect de la Constitution et du Code électoral”.
“A travers cette prestation de serment, nous venons de porter un seule et même étiquette, nous devenons une équipe et nous avons une lourde responsabilité devant le peuple togolais et l’opinion internationale”, a déclaré Bawoubadi Bakaï, l’un des cinq représentants au titre de la majorité parlementaire.
Le ministre de l’administration territoriale a de son côté, remercié l’ensemble de la classe politique “pour le sens de l’ouverture et du compromis qui a prévalu et qui a permis de procéder à la recomposition de la CENI de manière consensuelle, assurant ainsi la participation de tous les partis politiques”.
“En prêtant serment, les membres de la CENI viennent de se placer au-dessus de toute contingence partisane. Ils doivent travailler en ayant en souci, un processus électoral crédible et transparent (…) Je les encourage et je les soutiens, afin qu’ils agissent et qu’ils travaillent au service d’un processus électoral plus impartial, plus libre et plus transparent possible”, a souligné Gilbert Bawara.
Selon le règlement intérieur de la CENI, un bureau d’âge dirige provisoirement les travaux. Composé d’un président (membre le plus âgé) et d’un rapporteur (membre de plus jeune), ce bureau a deux missions essentielles: faire adopter le Règlement intérieur et faire élire les membres du Bureau exécutif.
Après la cérémonie, les membres de la CENI ont mis en place ce bureau d’âge présidé par Jean-Claude Homawoo (Union des Forces du Changement/UFC). Le bureau a pour rapporteur, Mme Mokpokpo Dosseh.

Partagez cet article

A découvrir