Date du jour : 

17 août 2022

Jean-Pierre FABRE est politiquement ” constipé”

A l’entendre la semaine passée sur les médias nationaux et internationaux  aller dans tous les sens sans savoir réellement où il ambitionne d’arriver, c’est  avec  amertume que nous osons dire que ” Jean Pierre Fabre est politiquement constipé “. Constipé il l’est à haute dose. Hier c’était lui qui ne reconnaissait pas la légitimité du chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Hier encore il était à l’avant de toutes les campagnes de dénigrement du pouvoir en place en jetant même en pâture ceux qui épris de paix et de justice dans notre pays, travaillent avec le système politique en place pour le développement de notre cher Togo, l’Or de l’humanité.
Hier toujours, il était le chef de fil de ceux là qui sans convaincre, appelaient la Communauté internationale à s’investir dans la résolution des problèmes politiques togolais. En effet, il croyait que LA MISSION PREMIERE de la Communauté internationale était de servir de base arrière pour déloger les chefs d’Etat et installer des ” rêveurs impénitents “. Hier et encore hier, Jean-Pierre Fabre, le plus dictateur des prétendus démocrates, toute honte bue, s’acharne sur la Communauté internationale en déclarant : ” il faut se méfier de la communauté internationale qui a toujours des prétentions en deçà de ce que veulent les populations. C’est les togolais qui comptent “.
Aujourd’hui donc, Jean-Pierre Fabre se méfierait de la Communauté internationale. Plus loin dans ses délires et surtout à bout de souffle car n’arrivant pas à voir de si tôt le bout de son tunnel imaginé, l’abonné à la plage franchit le Rubicon  en traitant la Communauté internationale de presque inactive  car ” Il y a longtemps que j’ai compris que la communauté internationale ne s’investit jamais en profondeur”.
Constipé politiquement, Jean-Pierre Fabre ne peut que s’offrir une partie de pète. Et c’est ce qu’il fait actuellement en s’évertuant toujours à tromper ses militants en symbiose suicidaire avec ses colocataires politiques de l’ANC, dont certains apprennent à connaitre les ambitions réelles de leurs leaders qui ne pensent plus qu’à leur bien être social et politique. Fabre et ses amis abusent ainsi de la naïveté de ceux là qui peinent à posséder les textes et à faire ce qu’on appelle ” le suivi évaluation ” des actions posées.
Si la constipation au sens propre du terme signifie ” rareté ou difficulté de l’évacuation des matières fécales “, Jean-Pierre Fabre, au regard de son immaturité politique, de son tempérament va-t-en guerre et du manque de vision et de mission qui caractérise ses délires politiques, est aujourd’hui tout simplement ” constipé “, car mal à l’aise et embarrassé en rapport avec ses égarements d’avant hier et d’hier. Il se met à dos ses amis politiques qui eux veulent SIMPLEMENT voir clair  avant tout soutien aveugle et qui surtout ne veulent pas le suivre comme des Moutons de Panurge.
Pour l’instant, Jean-Pierre Fabre  se réjouit d’avoir serré la main au Président de la République Faure Gnassingbé. Occasion pour lui également  de s’apercevoir du sérieux que le chef de l’Etat met dans son travail.
Crédo TETTEH

Partagez cet article

A découvrir