Date du jour : 

29 novembre 2022

POLITIQUE/GOUVERNANCE : Les engagements de Faure Gnassingbé vis-à-vis des Togolais pour son nouveau

Si le Togo doit accéder au rang de Pays  émergent, il doit sans aucun doute prendre les moyens  et prendre les décisions de garantir l’unité nationale et  les ressources nécessaires pour atteindre de nouveaux  horizons et affronter sereinement l’avenir. Le nouveau gouvernement  qui sera formé dans les jours à venir  va mettre en œuvre la politique du Chef de l’Etat axée sur la rénovation du pays, la restauration de son économie et  la préservation d’acquis sociaux qui doivent être consolidées  par des réformes qui assurent à l’ensemble du pays une stabilité  et une cohésion.
Consolider l’Etat de droit au Togo
Notre pays doit rester un Etat de droit pour le  bénéfice de tous ses habitants. Nous devons au jour  le jour pratiquer la démocratie en mettant l’accent  sur la nécessaire coexistence des droits et devoirs. Pour cela Faure Gnassingbé s’est engagé à garantir et renforcer le pluralisme politique, à garantir la séparation des pouvoirs et poursuivre la modernisation de la justice. Il s’est aussi engagé à restaurer la confiance entre la Nation et sa classe politique et à consacrer dans notre droit les libertés fondamentales.
” Pour la sécurité des Togolais et la Stabilité du Pays  les Forces de Défense et de Sécurité resteront l’objet  de toute mon attention. Je sais combien leur rôle est  décisif dans le maintien de la paix, de l’intégrité  territoriale, de la sécurité et de la stabilité au Togo ainsi que dans la lutte contre la délinquance au quotidien” a indiqué Faure Gnassingbé. Pour ce faire, le Président de la République s’est engagé à :
o Renforcer notre Armée
o Combattre la criminalité
o Contribuer au maintien de la paix internationale
o Assurer le contrôle des autorités civiles
o Garantir la sauvegarde de l’ordre public
” Il nous appartient de travailler à la production  effective de richesses en veillant à une juste  répartition des fruits du travail entre tous les togolais” indique Faure Gnassingbé qui prend alors l’engagement de :
o Créer des emplois en masse
o Veiller à ce que l’Etat joue pleinement son rôle de régulateur et d’arbitre du jeu économique
o Poursuivre l’amélioration du climat des affaires
o Maintenir l’assainissement des finances publiques
o Mieux contrôler le flux monétaire en circulation
o Encourager l’entrée de devises étrangères au Togo.
La décentralisation, une priorité pour le Président de la République.
Notre pays a, depuis plusieurs années, opté clairement pour une organisation décentralisée au  profit des collectivités territoriales prévues par la  Constitution. Pour autant, notre processus n’est pas  encore parvenu à son terme. Il va falloir amorcer la décentralisation et développer les différentes régions et préfectures, rapprocher l’usager des services publics, prendre des décisions selon le contexte local et organiser des élections locales. Faure Gnassingbé assure que c’est un engagement important qu’il est prêt à mettre en œuvre pendant ce nouveau quinquennat.
Faure Gnassingbé va poursuivre la réduction des inégalités et promouvoir la solidarité  nationale car  la nation a le devoir moral de venir en aide à la  population, notamment aux plus vulnérables. ” Je m’engage à permettre à tous les Togolais de bénéficier de la richesse nationale, à garantir une politique altruiste, à soutenir davantage les populations à la base et à favoriser l’insertion économique sans oublier l’extension progressive de  la couverture maladie à tous” a dit Faure Gnassingbé.
Ceci permettra d’améliorer le cadre de vie des Togolais. Selon la conception du Président de la république, chaque citoyen doit pouvoir  vivre en bonne santé, et dans un environnement sain dans un Togo plus fort. Pour cela, l’Etat doit, à cet effet, mettre à la disposition de tous les moyens pour garantir ces droits fondamentaux à  tous les Togolais.
Le gouvernement devrait alors se concentrer les efforts sur l’amélioration de l’accès aux  soins de santé et poursuivre la lutte contre le VIH et le paludisme. Il doit pouvoir généraliser la couverture vaccinale, rendre universel l’accès à l’eau potable et garantir le droit au logement pour tous. C’est le souhait du Président Faure pour son nouveau mandat.

Partagez cet article

A découvrir