Date du jour : 

11 août 2022

Le Cap 2015 perd le Nord, Gerry Taama et Bassabi Kagbara out

Gérry Taama (du NET), Jean-Pierre Fabre (de l'ANC) et Bassabi Kagbara (du PDP).
Gérry Taama (du NET), Jean-Pierre Fabre (de l’ANC) et Bassabi Kagbara (du PDP).

Ceux qui pensaient que l’ANC et Jean-Pierre  acceptaient de bon cœur l’idée de l’unité d’action pour la présidentielle de 2015 devraient se raviser. Les dernières nouvelles parvenant du CAP 2015 ne sont pas réjouissantes pour tous ceux qui ont forcé le destin pour mettre ensemble ces hommes et femmes qui ne s’entendent sur rien et qui font semblant, histoire de flouer les togolais.
Ainsi, on apprend que Jean-Pierre Fabre menace d’exclure Bassabi Kagbara, le président du PDP. Le motif serait que Bassabi Kagbara aurait rendu visite au Président de la République sans l’aval du Grand Manitou Jean-Pierre. Ce dernier l’aurait mal vécu étant donné que c’est lui et lui seul qui peut  et doit rencontrer le chef de l’Etat.
On ne le dira jamais assez. Ceux qui se passent pour les plus grands démocrates n’en sont pas réellement. Voilà Jean-Pierre Fabre qui veut virer un membre de CAP 2015, juste parce qu’il n’aurait pas dit qu’il se rendait au Palais de la Présidence.
C’est dommage pour le Togo. C’est cette façon de faire, c’est-à-dire dictatorial, qui d’ailleurs avait obligé ceux qui ont composé le CAP 2015 à choisir Jean-Pierre Fabre comme le candidat unique de ce regroupement. Jean-Pierre Fabre est comme le diable.
Pour diner avec lui, il vaut mieux être à des kilomètres et avoir une bien longue cuillère. Bassabi Kagbara et Gerry Taama l’apprennent sûrement à leurs dépens. Tous les autres n’ont qu’à bien se tenir. Ils passeront tous à la trappe.
Koudjoukabalo

Partagez cet article

A découvrir