Date du jour : 

8 février 2023

Élections Législatives du 8 Janvier au Bénin: La CEDEAO déploie une mission d’observation électorale

C’est une tradition à la Commission de la CEDEAO : Soutenir les États membres de la communauté en période électorale, afin de contribuer à renforcer leur culture démocratique. Pour les  élections législatives du dimanche 8 Janvier 2023 au Bénin, la CEDEAO dépêche une mission d’observation de 40 membres.

 

Une mission de soutien et de solidarité qui répond aux dispositions du protocole additionnel de l’organisation sous-régionale sur la démocratie et la bonne gouvernance.

 

Cette mission sera conduite de main de maître par SEM Raymundo PEREIRA, ancien Président par intérim de la République de Guinée Bissau. A  cette équipe s’ajoute un Staff technique composé de 8 experts avec à leur tête, le commissaire chargé des Affaires Politiques, Paix et Sécurité, SEM l’Ambassadeur Abdel Fatau MUSAH. 7 membres du parlement de la CEDEAO  seront également de la partie et 2 membres de la cour de justice de la CEDEAO.

 

Le Chef de mission et le Commissaire Chargé des Affaires Politiques  seront appuyés dans leur tâche, par le Docteur Francis Gabriel OKE, Chef de la Division Assistance Électorale de la CEDEAO.

 

La mission démarre ses activités à compter du jeudi 5 Janvier 2023 pour finir le mercredi 11 Janvier  par une déclaration préliminaire qui fait le point de ses observations avec des suggestions aux autorités à divers niveaux.

 

Pendant son séjour à Cotonou, le Chef de mission et son staff technique,  échangeront avec toutes les parties prenantes du processus électoral pour s’imprégner d’éventuelles difficultés rencontrées par les acteurs et dans la mesure du possible les aider à trouver des solutions.

 

La mission aura donc pour feuille de route, de suivre le déroulement de toutes les phases du processus électoral afin de s’assurer de la fiabilité, la crédibilité et la sincérité du scrutin législatif.

 

Le dimanche 8 Janvier 2023, 6.600.572 électeurs sont attendus dans 17.749 postes de vote et 7.986 centres de vote pour élire 109 députés pour le compte de la 9è législature.

 

Au total 7 listes sont en compétition dont 4 partis de la mouvance (UPR, BR, UDBN et MOELE-BENIN) et 3 partis d’opposition (Les Démocrates, FCBE et MPL).

Les députés qui seront élus le 8 Janvier auront un mandat transitoire de 3 ans.

 

Comme jeux de ces législatives, c’est cette législature qui aura pour responsabilité de voter les lois devant conduire aux toutes premières élections générales au Bénin, en 2026.

 

Idrissou BOUKARI

Partagez cet article

A découvrir