Date du jour : 

29 novembre 2022

Élections législatives 2022 : Fin des Opérations de vote sur toute l’étendue du territoire

L’élection des nouveaux représentants à l’Assemblée nationale s’est tenue ce dimanche au Sénégal. Les Sénégalais ont été aux urnes pour élire les 165 députés de la 14e législature.  Huit coalitions en lice à savoir : la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby), la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw), la coalition Wallu, la coalition Natangué Askan Wi, la coalition Aar Sénégal, la coalition Bunt Bi, la coalition Les Serviteurs et la coalition Bokk Gis Gis Liguey se sont disputés les 6 millions 727 mille 759 électeurs qui doivent les départager. 

Dès les premières heures de cette journée électorale, une délégation de la CEDEAO conduite par S.E.M.  Kadré Désiré OUEDRAOGO, chef de la Mission d’Observation Électorale déployée au Sénégal, a sillonné Dakar, la capitale du Sénégal, et visité plusieurs centres et bureaux de vote pour constater le démarrage effectif des opérations. D’autres observateurs de la même mission étaient dans les autres régions du pays avec un accent particulier sur Dakar, Diourbel, Thiès.

Dr Francis Gabriel OKE aux côtés du Chef de mission de la Cedeao, en plein interview dans un centre de vote.

Tirant un premier bilan du déroulement des élections dans la mi-journée après les visites de terrain et un compte rendu de l’équipe d’observation à long terme de la CEDEAO, le chef de mission s’est dit globalement satisfait de la situation étant donné qu’aucun incident majeur n’a été signalé.

Il a apprécié le « climat apaisé et paisible » ayant régné pendant la journée comme au cours de la campagne électorale qui a précédé le scrutin, avant d’appeler de nouveau les Sénégalais à persévérer dans ce sens.

Des Sénégalais qui ont brillé par une sérénité, un calme, une discipline lors des opérations de vote de ce dimanche. Ce qui n’a pas empêché le chef de la Mission d’Observation Électorale de la CEDEAO à appeler les parties prenantes à respecter les résultats qui seront officiellement proclamés tout en les exhortant à faire preuve de retenue, à privilégier la recherche du consensus et à ne recourir qu’aux seules voies légales en cas de contestation.

Tout comme à l’ouverture des bureaux de vote et durant tout le vote, les Observateurs de la Cédeao étaient remarquables dans leurs différents centres de vote lors de la clôture de vote. Ils ont ainsi suivi de bout en bout le dépouillement et l’acheminement des résultats à la Commission électorale nationale autonome et ses démembrements.

Précisons que pour la bonne tenue du scrutin, la dernière avant la présidentielle de 2024, la Commission nationale électorale autonome (CENA), chargée de l’organisation des élections au Sénégal, a déployé 15.000 contrôleurs et 6.000 superviseurs dans les centres et bureaux de vote.

Des Sénégalais consultant les résultats devant un bureau de vote dans une commune de Dakar.

Sur les 165 sièges en compétition, cent douze (112) sont pourvus au scrutin de liste majoritaire à raison d’un à sept sièges par circonscription, selon leur population. Les circonscriptions de la diaspora comportent entre un et trois sièges, pour un total fixé à quinze (15) sièges.

Après une compilation des rapports des 40 observateurs déployés par la CEDEAO sur le terrain, le chef de la Mission Électorale de la CEDEAO donnera une conférence de presse, probablement dans la journée de lundi, au cours de laquelle une déclaration préliminaire sur le déroulement du scrutin sera rendue publique.

Pour rappel, le Chef de la MOE de la CEDEAO, Kadré Désiré OUEDRAOGO était accompagné dans ses déplacements de Dr Remi AJIBEWA, Directeur des Affaires politiques, du Général de Brigade Mactar Diop, Chef d’Etat-major de la Force en attente, et de Dr Francis OKE, Chef de la division Assistance électorale de la Commission de la CEDEAO. Ils ont visité, les salles de situation de la CEDEAO et celle du collectif des Organisations de la Société Civile pour les élections (COSCE), où sont reçus en temps réel les rapports des différents observateurs.

Crédo TETTEH, notre envoyé spécial au Sénégal

 

Partagez cet article

A découvrir