Date du jour : 

6 décembre 2022

COMMONWEALTH :  Le Togo désormais pleinement membre de l’organisation

 

 

Hier 20 octobre a eu lieu, au Marlborough House, siège du Commonwealth à Londres, la cérémonie de levée du drapeau togolais. Désormais, le Togo est pleinement membre de cette organisation à très grande majorité anglophone.

 

Le drapeau togolais flotte depuis hier dans le ciel au-dessus-du Marlborough House, à Londres. C’était à l’issue d’une cérémonie solennelle qui consacre le « voyage du Togo dans le Commonwealth a été le fruit d’un long processus au cours duquel les efforts du pays pour incarner les valeurs de la Charte du Commonwealth ont été guidés », comme l’a souligné le Secrétaire général adjoint du Commonwealth, Dr Arjoon Suddhoo.

 

Selon le numéro 2 de l’Organisation, « Aujourd’hui, nous accueillons le Togo dans notre maison familiale, où nous travaillons chaque jour pour approfondir nos liens et nos capacités à relever les défis auxquels nous sommes confrontés – ensemble. Bienvenue dans un groupe spécial de nations qui s’engagent à faire de leur mieux pour défendre des valeurs communes et s’entraider ».

 

Le Chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé, a exprimé toute sa « joie et la fierté du peuple togolais » d’appartenir à cette « famille du Commonwealth, un stimulant incroyable pour progresser ensemble et ne laisser personne de côté. ».

Au rang des ambitions, le Togo, par la voix de son président, « souhaite que la nouvelle aube que nous amorçons aujourd’hui dévoile une ère de coopération fructueuse, de croissance économique, de développement durable ainsi que d’épanouissement social et culturel pour nous tous ».

 

Et cette officialisation de notre l’appartenance du Togo à l’Organisation s’est matérialisée tout de suite avec la transformation de l’Ambassade du Togo à Londres qui devient officiellement un Haut-Commissariat, comme le veut la pratique au sein du Commonwealth.

 

Au rang des autres avantages, le Togo pourra compter sur une famille regroupant quelques 2,5 milliards de personnes, réparties sur tout le continent, et un creuset de plus de 50 partenaires stratégiques avec les organisations comme les Nations Unies, l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la BAD, entre autres.

 

Un nouveau jour se lève sur le pays de Faure Gnassingbé qui se doit de saisir les opportunités et autres marchés internationaux qui s’offrent à lui.

 

JPB

 

Partagez cet article

A découvrir