Votre Journal d'information -

23 mai 2024

POLITIQUE-ASSEMBLEE NATIONALE-RELECTURE : Yawa Tsègan félicite les Députés pour les efforts consentis

Dans son allocution à l’issue de l’adoption de la nouvelle Constitution, la Président de l’assemblée nationale, Yawa Tsègan  a adressé à chacun des Députés ses félicitations pour « les efforts consentis en vue de l’atteinte des objectifs assignés à la demande de la seconde lecture de cette loi portant constitution de la République togolaise ».

Hier vendredi, les Parlementaires ont adopté à l’unanimité des députés présents, de la proposition de loi portant révision de la Constitution de la IVème République togolaise à une majorité absolue qui dépasse les 4/5 de ses membres.

« En effet, au regard de l’intérêt suscité au sein de la population par la loi adoptée le lundi 25 mars 2024 et transmise le jeudi 28 mars 2024 aux fins de promulgation, le Président de la République a demandé, le 29 mars 2024, à la Présidente de l’Assemblée nationale de faire procéder à une seconde lecture conformément aux dispositions des articles 67 de la Constitution togolaise et 102 alinéas 1 et 2 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale » a affirmé  hier la présidente de l’Assemblée nationale.

Les Parlementaires après l’adoption de la nouvelle Constitution

Rappelant le processus ayant conduit à l’adoption de cette nouvelle Constitution, madame Yawa Tsègan poursuit : « Le Bureau de l’Assemblée nationale reçue en audience par le Président de la République, a sollicité disposer du temps pour des consultations approfondies. C’est ainsi que le Président de la République,  « dans un esprit d’ouverture et de dialogue constructif, a encouragé les députés à rester à l’écoute de tous les acteurs concernés en vue de tenir compte de toutes les contributions tendant à enrichir la Constitution ».

Exprimant toute l’admiration de l’Assemblée nationale au Président de la République togolaise, Yawa Tsègan salue « l’engagement de Faure Essozimna GNASSINGBE au dialogue inclusif et une gouvernance participative ».

Cette approche démocratique basée sur une collaboration étroite entre les élus et les citoyens est essentielle et participe de la nécessité de s’assurer que les réformes constitutionnelles et institutionnelles reflètent les aspirations et les préoccupations de nos concitoyens.

Il faut rappeler que pour faire suite à la  demande de seconde lecture, une tournée d’information et d’écoute des populations sur la loi portant Constitution de la République togolaise a été entreprise par la Représentation nationale sur l’ensemble du territoire.

« L’objectif fondamental de cette tournée est de permettre aux différents composantes de la population togolaise d’obtenir davantage de plus d’information sur le régime parlementaire, les grandes innovations de la loi ainsi que de recueillir les suggestions et contributions pour un processus institutionnel inclusif et participatif dans le cadre de la seconde lecture » a affirmé Yawa Tsègan.

Des députés constitués en équipes ont alors parcouru toutes les préfectures composant les cinq régions du pays. Au cours de cette mission, les députés, assistés d’experts et de professionnels de droit, ont informé et écouté les chefs traditionnels et les différentes couches de la population.

« A la lecture du rapport de la mission parlementaire, nous retenons que la démarche a été bénéfique permettant aux populations d’être mieux informer sur le contenu et le bien-fondé de la proposition de révision constitutionnelle. La pertinence de leurs questions, observations et suggestions témoigne de l’intérêt suscité par la révision constitutionnelle au sein de l’opinion nationale et justifie à plus d’un titre la demande du Président de la République de faire procéder à une seconde lecture » a relaté la présidente de l’Assemblée nationale hier.

Crédo TETTEH

Partagez cet article

Laisser un commentaire

A découvrir