Votre Journal d'information -

29 février 2024

PLANTES A RACINES ET TUBERCULES : Hausse de 15% de la production à l’horizon 2028

La filière Plantes à Racines et Tubercules (PRT) est composée de producteurs, transformateurs, commerçants. Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique agricole à l’horizon 2030, il est ressorti le besoin de procéder à la structuration des acteurs de la filière.

Un document a été élaboré par le ministère de l’Agriculture pour ce faire. Il s’agit du Plan d’action d’investissement de la filière plantes à racines et tubercules (PRT) : 2024-2028. ” Ce document en outre, sert de tremplin à l’ensemble des parties concernées, afin de traduire les orientations et les objectifs identifiés au travers des actions concrètes par la mobilisation des ressources pour l’ensemble de la filière, et au-delà, dans un cadre intégré “, indique-t-on au ministère dédié. Pour garder toute son efficacité et sa validité aux yeux des acteurs de la filière, ce plan s’intègre dans le cadre de planification reconnue dans l’action gouvernementale.

Ainsi, il s’avère important de mobiliser les ressources afin de faciliter la mise en œuvre des activités prioritaires identifiées pour une période de cinq (5) ans. Ce plan est estimé à 2 346 200 000 F CFA. Il est structuré en trois grands axes : Amélioration de la productivité et de la qualité des produits des PRT (Axe 1) ; Valorisation et commercialisation des produits de la filière PRT (Axe 2) ; Renforcement de la gouvernance et du mécanisme de financement de la filière (Axe 3).

La comparaison des emblavures des plantes à racines et tubercules de la campagne agro-pastorale 2022-2023, par rapport à la moyenne des cinq (05) dernières campagnes agricoles, montrent une hausse de 8,27% au plan national. Cette hausse se justifie par rapport à l’importance des racines et tubercules dans le régime alimentaire et surtout au fait que l’igname devient de plus en plus un produit d’exportation vers les pays sahéliens.

Selon le bilan de la campagne 2021-2022, les principales zones de production des plantes à racines et tubercules par région sont réparties comme suit : Plateaux (30%), Centrale (29%), Maritime (20%), Kara (19%) et Savanes (1%). La comparaison de la production totale des racines et tubercules au titre de la campagne agricole 2022-2023, par rapport à la moyenne quinquennale, montre un accroissement de 9,52%. La production d’igname, du manioc, de la patate douce et du taro, comparées à la moyenne des cinq dernières campagnes agricoles, a également connu une hausse respective de 10,23%, 8,91%, 10,33% et 12,02% sur le plan national.

Depuis la fin de l’année 2019, la filière PRT au Togo, est regroupée au sein de l’interprofession dénommée ” le Conseil Interprofessionnel de la Filière Plantes à Racines et Tubercules du Togo ” (CIFPRT- Togo). Cette interprofession regroupe trois principales familles d’acteurs directes de la filière, à savoir :   la famille des producteurs, regroupée au sein de la Fédération Nationale des Producteurs des Plantes à Racines et Tubercules (FNPPRT) ;   la famille des transformateurs regroupée au sein de l’Association Nationale des Transformateurs des Plantes à Racines et Tubercules (ANTPRT) ;   la famille des commerçants regroupée au sein de l’Association Nationale des Commerçants des Plantes à Racines et Tubercules (ANCPRT). En mai 2023, cette famille compte : 280 coopératives des producteurs de manioc ; 52 coopératives des producteurs d’igname ; 15 coopératives des producteurs de patate douce et 5 coopératives des producteurs de taro.

De nouveaux adhérents au processus d’organisation et de structuration de la filière PRT au Togo sont enregistrés. Il s’agit de l’Association Nationale des Transformateurs de Plantes à Racines et Tubercules (ANTPRT), l’Association Nationale des Transformateurs de Plantes à Racines et Tubercules (ANTPRT), qui regroupe 21 entreprises formalisées et 80 coopératives ; L’Association Nationale des commerçants de Plantes à Racines et Tubercules (ANCPRT) ; Les acteurs de la commercialisation sont regroupés en Association Nationale des Commerçants de Plantes à Racines et Tubercules. Cette association regroupe les commerçants qui œuvrent dans l’achat et la revente.

La mise en œuvre du plan d’investissement de la filière plante à racines et tubercules permettra de contribuer à l’atteinte des objectifs de la feuille de route gouvernementale Togo 2025. D’une part, par son potentiel de développement de l’agro-industrie destinée à soutenir la consommation interne et à substituer les importations ; d’autre part ce plan permettra aussi d’améliorer substantiellement les conditions de vie des acteurs de cette filière comme source de revenus.

Partagez cet article

A découvrir