Votre Journal d'information -

25 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ouverture ce matin à Lomé du 2ème Atelier Régional d’informations et de sensibilisation du ROGEAP

Les membres du Réseau des Journalistes du Rogeap ont démarré ce matin à Lomé le deuxième atelier Régional d’informations et de sensibilisation.

Prenant la parole à la cérémonie d’ouverture, le Président du Réseau des Journalistes du ROGEAP, monsieur Abdoulie Gassama  a souhaité une cordiale bienvenue à tous les participants et rappeler l’objectif principal du ROGEAP qui est d’éradiquer la pauvreté énergétique dans l’espace régional.

Pour monsieur Assih Hodabalo, Représentant du Directeur Général de l’Energie du Togo, il est important qu’au sortir de cette rencontre de deux jours à Lomé, aboutir à la finalisation du plan d’intervention du Réseau des journalistes du ROGEAP pour la visibilité des activités du PIU ECOWAS, du PFM et de la BOAD au niveau de chaque Etat membre et au niveau régional.

Ouvrant les travaux de l’atelier régional, le Représentant du Commissaire des Infrastructures, de l’Energie et de la Digitalisation, Monsieur Bah Arnaud KOUADIO a reconnu le rôle primordial des professionnels des médias pour l’atteinte des objectifs du Rogeap. « Les médias sont de véritables acteurs du développement, des canaux de sensibilisations et d’informations » a affirmé Monsieur Bah Arnaud KOUADIO.

« L’objectif principal de cet atelier est de mettre à jour les connaissances des journalistes, membres du réseau, sur les activités qui ont été mises en œuvre par le projet depuis son démarrage jusqu’à son lancement régional en octobre 2023 à Praia au Cabo Verde la CEDEAO en présence de la Banque Mondiale et de tous les autres acteurs et partenaires clés » a poursuivi Bah Arnaud KOUADIO.

Mise en place par la Commission de la CEDEAO avec l’appui de la Banque mondiale, du Fonds pour les technologies propres (CTF) et la Direction Générale de la Coopération Internationale (DGIS) du gouvernement des Pays-Bas, le ROGEAP vise à améliorer l’accès des ménages, des entreprises et des institutions publiques à l’électricité en utilisant une technologie solaire moderne et autonome par le biais d’une approche régionale harmonisée.

Précisons que le projet ROGEAP comporte deux principales composantes à savoir le développement d’un marché régional pour les systèmes solaires PV hors réseau et l’accès aux financements.

Le ROGEAP s’inscrit dans le cadre du Programme de la CEDEAO sur l‘Accès aux Services d‘Electricité Durables (EPASES). Il contribue directement aux objectifs de la politique régionale de la CEDEAO en matière d’énergies renouvelables (EREP), à savoir fournir un accès universel à l’électricité dans la région d’ici 2030.

Crédo TETTEH

Partagez cet article

A découvrir