Votre Journal d'information -

21 avril 2024

OSC-REUNION CONSULTATIVE-CEDEAO : Constant C. GNACADJA met en œuvre la vision, mission et mandat de l’ECOSOCC-AO

Chef de division Médiation et Coordination des affaires politiques régionales par intérim à la Direction des Affaires Politiques de la Commission de la CEDEAO, Constant C. GNACADJA met en œuvre la vision, mission et mandat de l’ECOSOCC-AO sous l’autorité de l’Ambassadeur Abdel Fatau MUSAH, Commissaire Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO.

Selon  Constant GNACADJA, la « vision de l’ECOSOCC est d’être la voix des citoyens ouest-africains sur les questions socio-économiques et culturelles dans la région de l’Afrique de l’Ouest ».

La mission est de contribuer au développement socio-économique et culturel et à la stabilité politique de la région de la CEDEAO.

De l’avis du Chef de division Constant C. GNACADJA, le mandat est de fournir un forum et une plateforme légitimes à travers lesquels les organisations de la société civile en Afrique de l’Ouest peuvent contribuer directement aux travaux de la Commission et des autres organes politiques de la CEDEAO. Ces activités sont conçues  pour permettre aux OSC d’Afrique de l’Ouest de jouer un rôle significatif dans le processus d’intégration régionale, principalement en émettant des avis et des conseils sur des questions socio-économiques et culturelles présentant un intérêt pour les programmes d’intégration de la CEDEAO.

Aujourd’hui, l’ECOSOCC-AO est bien placé pour relever les défis politiques, socio-économiques et culturels auxquels la région de la CEDEAO est actuellement confrontée, tout en favorisant le développement durable et l’intégration régionale.

L’importance stratégique et les avantages comparatifs de l’ECOSOCC-AO résident spécifiquement dans son potentiel à rassembler diverses parties prenantes, aborder les défis de manière historique, mettre en œuvre des mécanismes d’alerte précoce efficaces, plaider en faveur de politiques inclusives et servir de centre régional de recherche et de connaissances.

Crédo TETTEH, Abuja

Partagez cet article

A découvrir