Votre Journal d'information -

25 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

LEGISLATIVES ET REGIONALES 2024 : NDH-Togo salue le bon déroulement des élections

Aux termes de l’observation électorale des Elections Législatives et Régionales du 29 Avril 2024, Nouveaux Droits de l’Homme a présenté ce matin sa déclaration préliminaire .

C’est à travers une  conférence de presse tenue à son siège que Nouveaux Droits de l’Homme (NDH-Togo) a fait part à l’opinion nationale et internationale l’essentiel des résultats de ses observations.

« … En conclusion, NDH-TOGO estime au regard de tout ce qui précède que le scrutin du 29 Avril s’est déroulé de façon acceptable ; outre les petites imperfections liées au transfert de noms d’électeurs dans les centres de désengorgements, les électeurs inscrits ont pu exercer librement leur droit de vote sans contrainte, sans harcèlement, en toute sécurité. Les électeurs, de l’extérieur des salles ont pu observer le dépouillement dans les bureaux de vote suivant les procédures prévues par la loi électorale. Les délégués des candidats n’ont formulé aucune remarque sur le processus de dépouillement et sont repartis chacun avec une copie du procès-verbal contresigné par tous les délégués de candidats et enfin le processus électoral a été suivi du début à la fin par des Observateurs nationaux et internationaux » a déclaré Me Bertin K. AMEGAH-ATSYON.

Une vue de l’assistance lors de la présentation de la déclaration préliminaire de NDH-Togo

Précisons que NDH-TOGO s’est assignée comme objectif principal une évaluation indépendante, impartiale et objective du scrutin. Notre travail s’est focalisé fondamentalement sur analyse du processus électoral. La méthodologie consiste à faire en amont une observation déconcentrée c’est-à-dire à étendre notre supervision au-delà du Grand Lomé et couvrir la Région Maritime.  Et ce pari a été atteint avec satisfaction. C’est ainsi que nos membres ont suivi les portes à portes, les meetings des candidats et ou de leur partis politiques à Tsévié, Kpalimé, Aného, Vo et Grand Lomé.

« Pour une fois depuis 2010, nous pouvons affirmer sans ambages que la paix, la convivialité et le fair-play ont régné pendant la période de la campagne électorale excepté quelques invectives de petits esprits.  En dehors de ce pan du monitoring, NDH-TOGO a suivi par le truchement de ses membres les interventions des candidats sur les médias avec satisfaction.  Il convient aussi de noter que la FOSELR a joué son rôle en couvrant la plupart des meetings des partis et des candidats » a poursuivi le président de NDH-Togo.

Il faut noter que NDH-Togo est l également accrédité par la Commission nationale indépendante électorale (CENI)  par lettre N°003/SG-CRP/P/CENI/DELR 2024 en date du  12 Avril signée par le Président de la CENI Dogo YABRE. Ainsi donc NDH-Togo a pu déployer 60 Observateurs dans la Région Maritime notamment à Vo, Zio, Aného, Avé et le Grand Lomé.

A la suite du processus électoral du 29 Avril 2024, NDH-TOGO  a formulé des recommandations à l’endroit des parties prenantes. Parmi ces recommandations, NDH -Togo invite à poursuivre entre autre le dialogue politique en vue de la mise en œuvre des réformes institutionnelles et constitutionnelles dans les meilleurs délais, à continuer de promouvoir la non-violence surtout en période électorale, à favoriser le vote des togolais de la diaspora.

Crédo TETTEH

Partagez cet article

Laisser un commentaire

A découvrir