Votre Journal d'information -

24 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Investissement : La vision du Togo partagée par Faure Gnassingbé à Abu Dhabi

Invité d’honneur au sommet des leaders mondiaux sur l’investissement ce 16 octobre 2023 à Abu Dhabi, le Président de la République, Faure Gnassingbé, a partagé avec ses pairs et le monde des affaires, sa vision d’un Etat Stratège qui permettra de relever les défis du développement durable et la consolidation de la résilience des populations.

Pour le chef de l’Etat togolais, la réponse aux défis émergents auxquels font face les économies nationales, passe par plusieurs mécanismes innovants, notamment l’Etat stratège, un Etat dont le rôle est d’assurer la réalisation des investissements à travers le partenariat public-privé. Il a relevé le rôle qu’il veut faire jouer à ce qu’il appelle ‘’l’Etat stratège’’, un travail de fond sur le rôle de l’Etat qui, à l’horizon 2030, permettra de réaliser les ambitions d’investissement du pays par des partenariats public-privé. Faure Gnassingbé a invité les partenaires techniques et financiers à rentrer dans cette nouvelle dynamique et les a encouragés à défendre les capacités budgétaires des pays africains, afin qu’ils arrivent à jouer pleinement leurs rôles d’Etat stratège.

Il faut indiquer que tout ceci est en lien avec la Feuille de route gouvernementale Togo 2025, un fil conducteur mais aussi une banque de projets porteurs pour les investisseurs. « Cette vision a permis l’avènement d’un partenariat fructueux avec le secteur privé pour le développement d’une plateforme industrielle dans la banlieue nord de Lomé, la capitale », fait-on savoir. On cite également la réalisation des projets prioritaires dans les secteurs de l’énergie avec la création des centrales solaires et bien d’autres projets d’envergure.

Toutes ces réalisations ne seraient effectives que dans un climat de paix et de stabilité. C’est donc à raison qu’en plus du rôle que l’Etat doit jouer pour la mobilisation des investissements durables, le chef de l’Etat a insisté sur les mécanismes de renforcement de la stabilité dans les pays en voie de développement. Le Président de la République s’est réjoui du retour en grâce de l’Etat stratège dans les pays développés et de la planification industrielle qui fait de plus en plus l’objet de nouveaux consensus.

A Abu Dhabi, Faure Gnassingbé a rencontré à cet effet Ziad Alexandre Hayek, président de l’Association mondiale des unités de partenariat public-privé (WAPPP). Au cœur des échanges, la mobilisation du secteur privé à la mise en œuvre des projets d’infrastructures sociales de la Feuille de route gouvernementale Togo 2025. « J’ai discuté avec le Président de la République des questions liées aux projets d’infrastructures sociales au Togo et comment notre association peut aider le pays à faire avancer ces projets qui intéressent les investisseurs mondiaux » a indiqué ZIad Hayek. L’Association mondiale des unités de partenariat public-privé (WAPPP) est un réseau d’unités de partenariat public-privé, d’agences d’Infrastructures et de représentants du secteur privé. Elle a pour mission de construire des partenariats innovants et de mettre en œuvre les objectifs de développement durable 2030, à travers des partenariats public-privé.

De son côté, Dushyant Thakor, le président de l’Association mondiale des agences de promotion des investissements (WAIPA), a partagé avec le chef de l’État les possibilités de partenariat entre son institution et le Togo.  Il a félicité le chef de l’Etat pour sa « politique de transformation de l’ensemble de l’écosystème d’investissement dans le pays. « Nous avons partagé avec le Président de la République, certains exemples provenant de différentes parties du monde. Il s’agit, encore une fois, d’un engagement qui ne fait que commencer et nous travaillerons au cours des prochains mois pour faire du Togo, un endroit merveilleux où on peut faire des affaires et avec davantage d’investissements » a-t-il dit. Convaincu des opportunités d’investissement qu’offre le pays, Dushyant Thakor a réitéré son engagement à accompagner la politique de transformation structurelle de l’économique du Togo. Le WAIPA est une organisation internationale créée en 1995 par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). Elle sert de forum pour les agences de promotion des investissements, fournit des réseaux et promeut les meilleures pratiques en matière d’investissements.

Ali SAMBA

Partagez cet article

A découvrir