Votre Journal d'information -

26 février 2024

Élections Générales au Nigéria : Plus de 250 Observateurs de la CEDEAO déployés dans le pays

La Commission de la CEDEAO manifeste une fois encore son soutien et sa solidarité au peuple de la République Fédérale du Nigéria, conformément au protocole additionnel de l’organisation sous-régionale sur la démocratie et la bonne gouvernance. Un soutien qui se traduit par le déploiement de 250 Observateurs court terme plus 10 parlementaires de la CEDEAO.

 

A cet effectif, s’ajoute 12 Observateurs long terme et 13 core team. Le core team est constitué des spécialistes des questions du genre, de la prévention des conflits, des opérations électorales, juristes, analystes politiques, acteurs des médias, etc. Par ailleurs, une équipe technique composée de 47 membres est dirigée par le Commissaire aux Affaires Politiques, Paix et Sécurité, S.E.M. l’Ambassadeur Abdel Fatau MUSAH.

 

La mission d’observation est  conduite par l’ancien Président de la République de Sierra Leone, S.E.M. Ernest BAI KOROMA, qui est  appuyé dans le déroulement de sa feuille de route par le Docteur Francis Gabriel OKE, Chef de la Division Assistance Électorale de la CEDEAO.

 

Avec ses Observateurs et son Staff technique bien huilés, la mission de la CEDEAO va couvrir au total six zones politiques à savoir, Abuja, Lagos, Kano, Maiduguri, Enugu et Port Harcourt.

 

L’élection présidentielle du samedi 25 Février 2023 sera couplée avec les élections législatives et sénatoriales le même jour. Ainsi, les 94 millions d’électeurs  appelés aux urnes, auront donc à élire non seulement le nouveau Président de la République, mais aussi 469 législateurs, soit 109 sénateurs et 360 membres de la chambre des représentants.

 

Au total, 18 candidats sont en lice pour le compte de la présidentielle dont trois principaux à savoir, Bola Ahmed TINUBU, 70 ans, qui représente le parti au pouvoir, le All Progressives Congress (APC); Atiku Abubakar , 76 ans, qui se présente au nom du principal parti d’opposition, le parti Démocratique Populaire ( PDP) et Peter OBI, 61 ans, du Parti Travailliste. Pour chacun de ces candidats, la question de la sécurité est au cœur de la campagne électorale.

 

Avec ses plus 230 millions d’habitants, le pays le plus peuplé d’Afrique,  la République Fédérale du Nigéria, se prépare pour ouvrir une nouvelle page de son histoire politique et la Commission de la CEDEAO et ses Observateurs, restent les témoins et acteurs indirects de ce changement qui renforcera la démocratie de ce pays.

 

Idrissou BOUKARI

 

Partagez cet article

A découvrir