Date du jour : 

8 décembre 2022

Université de Lomé : En plein dans les journées scientifiques internationales

Comme annoncées, le campus de l’Université de Lomé est le théâtre de rencontres et de colloques dont le thème central est relatif à la ”recherche scientifique et les innovations dans les universités et centres de recherche africains pour l’atteinte de l’ODD 9 ”.

 

Durant toute cette semaine, les participants venus de divers horizons vont échanger sur les priorités et les défis majeurs des universités africaines en ce qui concerne l’atteinte de l’ODD 9. Quel genre de développement l’Afrique doit-elle aspirer à l’aune de la recherche scientifique et de l’innovation ? Quelles nouvelles orientations en matière de recherche scientifique, d’innovations et de production de connaissances innovantes et de pointe pour parvenir à relever le défi du sous -développement du continent africain, autant de questions et bien d’autres sont au programme.

Selon le comité d’organisation, les objectifs assignés à ces JSIL est de faire l’état des lieux de la contribution des universités africaines à l’atteinte de l’ODD 9 ; de mener des réflexions sur comment positionner les universités africaines en tant qu’acteurs majeurs de la politique d’industrialisation, des infrastructures et de l’Innovation en Afrique ; d’ Offrir un cadre de discussion, de réflexion et de concertation pour des échanges fructueux entre les chercheurs et innovateurs venant de disciplines et d’horizons divers. Joseph Koffi N. Tsigbe, directeur de la recherche et de l’innovation de l’UL, président du comité d’organisation, il s’agira de permettre aux chercheurs et innovateurs de présenter les résultats de leurs travaux ; de favoriser la coopération et les échanges d’expériences entre chercheurs et les innovateurs ; de créer un cadre de réflexion sur comment assurer la vulgarisation des résultats de recherche, des innovations et des inventions technologiques et de faire un plaidoyer pour l’augmentation du financement de la recherche et de l’innovation en Afrique. ”

C’est pour faire le point des acquis, des goulots d’étranglement et des défis à relever en matière d’atteinte de l’ODD 9 que la présente manifestation scientifique est projetée. Elle vise à répondre à une série de questions essentielles en lien avec le développement, à savoir, quelles sont les priorités et les défis majeurs des universités africaines en ce qui concerne l’atteinte de l’ODD 9.

Le contexte de la crise sanitaire mondiale lié à la pandémie à corona virus (COVID-19), marqué par la fermeture des frontières, la paralysie des transports, la flambée des cours des marchandises, démontre aux pays africains très dépendants des produits manufacturés qu’il faut promouvoir la mise en place des infrastructures résilientes et durables, l’industrialisation et l’innovation pour faire reculer la pauvreté et améliorer la qualité de vie des populations “, a dit Joseph Tsigbé.

Partagez cet article

A découvrir