Date du jour : 

8 décembre 2022

RENTRÉE SCOLAIRE 2022-2023 : Le député Abass Kaboua équipe les bibliothèques de trois établissements de Danyi

Dans l’optique de faire de l’éducation un pilier majeur du développement de la préfecture de Danyi, dans la région des Plateaux, le député Frédéric Abass Kaboua, ne ménage aucun effort pour venir en aide aux populations de ladite localité. Et des exemples sont légion. Hier lundi 26 septembre, l’homme au grand cœur s’est, une fois de plus, illustré positivement.

Profitant de la reprise des classes pour le compte de l’année scolaire 2022-2023, le député Abass Kaboua a fait le tour de certains établissements scolaires de la préfecture de Danyi.

A l’occasion, un important lot de matériel didactique, a été distribué à trois établissements scolaires de ladite préfecture, ceci après la cérémonie de récompense des meilleurs élèves, le 12 septembre dernier.  Composé de livres, de documents, …, ce don, d’une valeur de plus de 450.000 francs cfa, vise à ravitailler les bibliothèques desdits établissements.

Ce énième geste du député Kaboua n’a pas laissé indifférents les responsables desdits établissements, qui parfois perdent leur latin.

« Je manques de mots pour dire merci au député Kaboua, car il y a deux semaines il a récompensé les meilleurs élèves de la préfecture. Et aujourd’hui, il revient avec des documents pour nous et pour nos élèves. Je voudrais au nom des élèves et du corps enseignant dire merci à l’honorable et lui souhaiter une longue vie à nos côtés », a souligné le proviseur du lycée Danyi Elavagno, Flindjoa Pankidame.

Mais l’infatigable donateur dit ne pas se lasser d’apporter son soutien à ceux qu’il considère comme les bâtisseurs de demain.

« Vous êtes ceux qui vont construire Danyi et ce pays demain. Et moi Abass kaboua, je vais vous soutenir tant que je suis député et après l’Assemblée nationale. Ces documents je les ai commandés en France, pour vous pour vos lectures et vos recherches. Faites en bon usage. On ne donne pas les cahiers le jour de la rentrée, mais à deux semaines après pour aider les parents vulnérables. Donc pour tous vos besoins je suis là », a souligné l’honorable Kaboua.

JPB

Partagez cet article

A découvrir