Date du jour : 

26 septembre 2022

Partenariat public-privé

En Afrique et  au Togo le partenariat public-privé en est en son balbutiement. C’est un secteur à promouvoir plus pour permettre à l’Etat de mener à bien sa politique de développement.   
Avec une croissance dans presque tous les pays en développement dans le monde, le Partenariat Public-Privé serait d’une grande utilité. Pourquoi ne pas suggérer des projets aux différents ministères, aux entreprises publiques et autres ?
D’aucuns diront que les gens le font et mais les autorités rechignent. Il faut reconnaitre que par le passé ces genres de situation se sont présentées. Mais actuellement  le Togo est dans un nouvel élan.  Hier, le don d’ubiquité n’était réservé qu’à Dieu. Mais aujourd’hui  par la magie de la technologie, rien ne peut rester inaperçu. Un projet que tout le monde sait salutaire et refusé  peut être décrié sur tous les toits. Il faut alors cultiver le courage en suggérant aux gouvernants des idées. Ce n’est pour rien que le gouvernement a crée un ministère  chargé des prospectives et qui est rattaché directement à la présidence de la République.
Pour paraphraser un homme d’Etat américain, seules les nations qui ont des individualités fortes qui  suscitent de grandes nations. Même les secteurs sensibles  sont pris en compte par le gouvernement. C’est le cas de Boeing aux USA.  Le développement  est l’affaire de tous. Méditons bien cette partie de notre hymne : ” Togolais viens bâtissons la cité “.

René Beaugars

Partagez cet article

A découvrir