Date du jour : 

8 février 2023

L’OTR, un service incontournable pour l’émergence du Togo

 

Le Togo est à fond dans le processus de développement engagé il y a des années. Les recettes sont nécessaires pour bâtir un pays émergent capable d’assurer le bien-être des citoyens, garantir un climat de paix et de cohésion sociale. C’est pourquoi l’Office togolais des recettes (OTR) a été créé. Eu égard aux résultats engendrés chaque année, le Togo peut être fier de ne pas s’être trompé sur ce coup.

Depuis 2012, date de sa création, l’OTR rapporte de l’argent dans les caisses de l’Etat. L’Office a pour missions d’asseoir, d’administrer et de recouvrer les impôts, taxes, droits de douane pour le compte des collectivités territoriales.  Il combat la fraude, l’évasion fiscale et la corruption.

C’est une institution qui assure un service de qualité aux contribuables et prodigue des conseils avisés au gouvernement en ce qui concerne les questions de la politique fiscale.

Il faut souligner que, l’OTR ne fait pas les choses à moitié, surtout pas en matière de collecte des recettes pour le bien-être social et économique des ménages. Pour exemple en 2019, l’exercice de l’OTR s’est achevé avec une augmentation de 12% des recettes mobilisées comparativement à l’année 2018.

L’an suivant, ce sont 655,2 milliards de francs CFA qui ont été collectés, soit une progression de 4,5% par rapport à 2019. Pour le compte de 2021, la contribution des recettes fiscales au budget national était espérée à 528 milliards. Mais, l’Office est parvenu à avoir 779,8 milliards.

De janvier à septembre 2022, l’institution a collecté en tout 646 milliards de francs CFA de taxes et impôts, sur les 814 milliards de recettes attendues, ce qui correspond à un taux de réalisation de 79%.

L’Office togolais des recettes (OTR) est encore bien parti pour remplir les objectifs de mobilisations fiscales et douanières qui lui ont été fixés.

 

A la pointe de la technologie

Conformément à la stratégie de transformation numérique dans le pays, l’OTR dématérialise et simplifie les démarches administratives pour les contribuables. Peuvent être évoqués le dédouanement en ligne des marchandises à l’import ; la dématérialisation des procédures d’enlèvement des marchandises, l’introduction du e-paiement ; la télé déclaration, etc.

Ce sont sans doute des prouesses qui ont valu à l’OTR d’être désigné à Abidjan en décembre 2021 comme la ” meilleure administration publique au Togo ” et le ” meilleur gestionnaire de régie financière du Togo “.

Partagez cet article

A découvrir