Date du jour : 

11 août 2022

Augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe

Adji Otèth Ayassor, ministre de l’Économie et des Finances
Adji Otèth Ayassor, ministre de l’Économie et des Finances

Malgré ces temps de crise, le gouvernement togolais vient de baisser sa subvention sur les produits pétroliers. Cette décision annoncée hier tard dans la nuit, a pour conséquence immédiate l’augmentation des prix de ces produits à la pompe.

Désormais, l’essence Super sans plomb est à 655 FCFA, le pétrole lampant à 490 FCFA, le gaz oïl à 679 FCFA, le mélange deux temps à 745 FCFA. De même le gaz butane connait une fluctuation de son prix. La bouteille de gaz butane de 12,5 kg est désormais à 6 500FCFA et celle de 6 kg passe à 3120FCFA.

Selon des indiscrétions, le gouvernement a mis longtemps pour prendre cette décision, en réalité imposée par les institutions de Breton Woods, notamment la Banque Mondiale, qui trouvaient anormale l’enveloppe de plusieurs milliards de francs CFA allouée par l’Etat togolais au titre de la subvention aux produits pétroliers.

Désormais les Togolais qui peinent à se payer les trois repas par jours, devront dépenser davantage pour leurs besoins en produits pétroliers. Et l’autre conséquence imminente serait sans nulle doute l’augmentation des prix des transports et mêmes des autres produits de première nécessité.

JPB

 

Partagez cet article

A découvrir