Votre Journal d'information -

25 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ECONOMIE/ENVIRONNEMENT : Le document du ‘’budget vert’’ du Togo jugé convaincant

Les travaux relatifs à la méthodologie de Marquage et d’élaboration du budget vert du Togo sous la supervision d’une mission d’assistance du FMI ont été clôturés sur de bonnes intentions des experts après deux semaines d’intenses travaux avec l’appui technique et financier du Fonds Monétaire International (FMI).

La première semaine a porté sur les points saillants tels que : la Présentation de la méthodologie togolaise en matière de la budgétisation verte ; la présentation assurée à la fois par Amina BILLA BAMBARA conseillère résidente du FMI auprès de monsieur le Ministre de l’économie et des finances Mme, point focal national de la budgétisation verte au Togo, KOUHOUE S. Akouvi et M. ASSIGNON Kokou, membres du noyau de la budgétisation verte au Togo.

Tour à tour, ils ont déroulé le processus de la budgétisation verte, les difficultés et perspectives à savoir : la budgétisation verte, les méthodologies de marquage existantes au niveau international, notamment les axes de marquage, leur codification et le cas particulier de la méthodologie d’élaboration du budget vert en France, par M. Thomas ESPEILLAC, expert du département des finances publiques (FAD) du FMI et enfin, la restitution technique par l’expert du FMI qui a trouvé le premier document ‘’budget vert Togo’’ déjà convainquant. Tout de même, Il a fait des recommandations et des propositions pour améliorer la méthodologie togolaise de budgétisation verte.

La deuxième semaine de cette activité a été consacré aux travaux de réflexions, de débats d’amélioration et affinement de la méthodologie togolaise de marquage climat et environnement des dépenses des budgets des ministères, de la structure du document. Les travaux ont pris fin sur une note de satisfaction de tous les acteurs par rapport aux apports de l’expert du FMI, de la conseillère du FMI auprès de Monsieur le Ministre de l’économie et des finances.

Le budget vert, appelé aussi, budget sensible aux changements climatiques et à l’environnement, est une nouvelle présentation des recettes et dépenses de l’Etat selon justement leur impact sur les changements climatiques et sur l’environnement. Son élaboration en 2024 est une première au Togo et dans l’espace de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). Elle s’inscrit dans une démarche progressive aussi bien dans la couverture du périmètre de l’Etat et de ses démembrements que dans la méthodologie de marquage/cotation jusqu’à la stabilisation de ladite méthodologie. Selon le Gouvernement, le budget vert exercice 2024 constitue une phase pilote qui concerne neuf (9) ministères.

Il faut dire que la prise en compte des thématiques “climat et environnement” dans le processus budgétaire public répond à plusieurs enjeux. En effet, cette initiative permet au Togo d’intégrer la synergie mondiale de lutte contre les changements climatiques et la dégradation de l’environnement. Ce faisant, le pays renforce sa crédibilité et son image sur l’échiquier mondial et conforte sa place dans le concert des nations.

Koudjoukabalo

Partagez cet article

Laisser un commentaire

A découvrir