Votre Journal d'information -

29 février 2024

DIPLOMATIE : Pourquoi le Kazakhstan ?

Après leur échange téléphonique en octobre dernier, pour définir les modalités de renforcement de la coopération entre le Togo et Kazakhstan, Faure Gnassingbé et Kassym-Jomart Tokayev échangent en tête à tête depuis hier à Astana, la capitale du Kazakhstan.

 

Pourquoi le Kazakhstan ?

État d’Asie centrale, et, pour une petite partie, d’Europe, le Kazakhstan est bordé au nord par la Russie, à l’est par la Mongolie et la Chine, au sud par le Kirghizistan, l’Ouzbékistan, la mer d’Aral, le Turkménistan et à l’ouest par la mer Caspienne.

Le Kazakhstan dispose de nombreux atouts à savoir de vastes régions agricoles, une main-d´œuvre qualifiée, un potentiel industriel remarquable et, en plus du pétrole et du gaz, d’abondants gisements de minéraux et de métaux.

Quelle est la richesse du Kazakhstan ?

Le Kazakhstan dispose de réserves importantes d’uranium (17 % des réserves mondiales) et selon l’OCDE, l’intensification de la production de ce pays a permis une augmentation de plus de 25 % de la production mondiale de 2008 à 2010. Le Kazakhstan est également un des plus gros exportateurs mondiaux de potassium.

Pourquoi aller au Kazakhstan ?

Ses paysages contrastés se composent de canyons, de forêts, de glaciers, de lacs idylliques, de sommets enneigés et de déserts de sable et se prêtent à une multitude d’activités sportives. L’ancienne capitale Almaty, une ville cosmopolite au riche patrimoine historique, ravira les voyageurs moins sportifs.

Des sujets au menu de l’agenda de Faure à Astana

Les discussions Faure Gnassingbé et Kassym-Jomart Tokayev portent sur des sujets d’intérêt commun relatifs aux investissements, au commerce, à l’énergie, aux transports, à la logistique ainsi qu’à l’agriculture. « Ils aborderont également des questions liées au développement du continent africain, aux défis économiques, à la lutte contre les changements climatiques et à la promotion de la paix et de la sécurité dans les différentes régions du monde », apprend-on de source présidentielle.

La visite des sites socioéconomiques et institutionnels du pays hôtes sont au programme du chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

A en croire les services de communication de la Présidence togolaise, diplomatiquement, ce premier déplacement du chef de l’Etat togolais en terre Kazakhe consacre une nouvelle ère de coopération entre le Togo et le Kazakhstan. Comme quoi, la diplomatie togolaise ne cesse d’être très offensive et surtout portée avec doigté et dynamisme par Faure Gnassingbé himself.

Crédo TETTEH

Partagez cet article

A découvrir