Date du jour : 

11 août 2022

Projet Régional d’Accès à l’Électricité Hors Réseau : Un atelier s’ouvre ce matin à Lomé

 

En raison de l’importance stratégique de l’énergie dans la réalisation du développement durable et la réduction de la pauvreté dans la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la région du Sahel, le Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de la CEDEAO (ECREEE) a lancé, en 2019, le Projet régional d’électrification hors réseau (ROGEP), devenu Projet régional d’accès à l’électricité hors réseau (ROGEAP) depuis 2021.

L’objectif principal de ce projet est d’accroître l’accès à l’électricité des ménages, des entreprises et des institutions publiques grâce à des systèmes solaires autonomes modernes par le biais d’une approche régionale harmonisée. Le but de l’intervention est de fournir un accès à l’électricité aux ménages non électrifiés, aux entreprises commerciales et aux institutions publiques grâce à des mécanismes solaires photovoltaïques hors réseau. L’intervention est conçue pour être orientée vers le marché et nécessite donc un marché, de l’électrification hors réseau pour fonctionner avec succès. Le projet comporte deux composantes : Soutenir les secteurs publique et privé, pour l’amélioration de l’environnement favorable, à l’investissement privé aux niveaux régional et national ; Faciliter l’accès aux financements, aux fournisseurs de services pour l’électrification des ménages et des entreprises commerciales à l’aide d’un intermédiaire financier.

Dans le cadre du lancement des activités de mise en œuvre du projet, des ateliers nationaux seront organisés dans les 19 pays. Ces ateliers permettront, à toutes les parties prenantes, d’avoir une bonne compréhension de la nouvelle conception du projet. Cela les motivera à être plus engagés à soutenir la mise en œuvre du projet au niveau national.

Les ateliers permettront de dresser l’état des lieux des systèmes solaires hors réseau de chaque pays ; de partager les règlementations existantes dans le sous-secteur (textes de loi, incitations fiscales etc…) ; d’identifier les difficultés et enjeux liés à la diffusion des technologies solaires hors réseaux (SHS, lanternes solaires et les éventuelles synergies d’action, entre ROGEAP et les initiatives en cours pour le développement du sous-secteur. Il s’agira aussi d’établir une liste des besoins en assistance technique des acteurs clés et initier le dialogue entre le secteur privé, les acteurs étatiques et les institutions financières.

L’atelier concernant le Togo, s’ouvre ce Mardi à l’hôtel Sarakawa. Il réunira 25 participants venant du gouvernement et des agences connexes, du secteur privé, des institutions financières, des donateurs et des partenaires techniques, de la société civile et des médias.

Partagez cet article

A découvrir