Date du jour : 

8 février 2023

Accès à l’eau potable : Les stratégies innovantes ne manquent pas au Togo

 

Le Togo a fait de l’accès à l’eau potable son leitmotiv dans le processus de développement durable en marche. De plus en plus de localités boivent de l’eau saine sur l’étendue du territoire. C’est une retombée positive des efforts gouvernementaux qui pondent des initiatives sociales innovatrices et porteuses de résultats.

L’ambition ultime au Togo est de vraiment arriver à une couverture universelle en eau potable d’ici l’an 2030. Aujourd’hui, le taux de desserte en eau potable est de 68% en milieu rural et 58% en milieu urbain. En 2010, il était de 34%.

 

Une plateforme de mobilisation des ressources

Le Togo peut déjà compter sur une stratégie nationale d’accès et d’exploitation du service public d’eau potable qui prouve sa valeur. Outre celle-ci, les pouvoirs publics ont trouvé l’idée de créer une plateforme dédiée à la mobilisation des ressources pour le financement des projets prioritaires structurants en matière d’accès à l’eau potable.

 

Un outil avantageux

Que ce soit à court, moyen ou long terme, la plateforme facilitera le financement des projets d’investissements à grand impact, comme le souhaite la feuille de route gouvernementale Togo 2025 en termes d’accès universel des populations à l’eau potable et à l’assainissement.

C’est une initiative pour trouver davantage de ressources pour l’opérationnalisation des plans directeurs d’approvisionnement en eau potable dans le Grand Lomé ainsi que dans d’autres villes secondaires du pays. Les investissements sont chiffrés à 270 milliards de francs CFA d’ici 2025, 600 milliards à l’horizon 2030 et 1 433 milliards d’ici 2050.

 

Des milliards dédiés chaque année au secteur

En 2022, ce sont plus de 23 milliards de francs CFA qui ont été réservés par le gouvernement dans le budget pour l’approvisionnement en eau potable. Une année plus tôt, 17 milliards de francs avaient été alloués au secteur de l’eau potable.

Pour la nouvelle année 2023 dont le budget a encore une forte teneur sociale, les projets d’eau et d’assainissement vont être boostés. Cela inclut la mise à disposition des pompes hydrauliques, la réalisation des forages, la construction des latrines publiques, la mise en place des postes à énergie solaire, les réformes facilitatrices de branchements TdE, etc.

Partagez cet article

A découvrir